Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Alain Rousset discute avec les entreprises de la possiblité d'un 13e mois pour les plus pauvres

vendredi 7 décembre 2018 à 12:07 Par Muriel Vitel, France Bleu Pays Basque et France Bleu Béarn

Alain Rousset, le président de la région Nouvelle Aquitaine était l'invité, ce vendredi, de France Bleu Pays basque. Manifestation des "gilets jaunes", sortie de crise : comment faire ? Alain Rousset évoque aussi le cadencement de la ligne SNCF entre Bayonne, Cambo et Saint-Jean Pied de Port.

Alain Rousset, Président de région Nouvelle Aquitaine sur France Bleu Pays basque
Alain Rousset, Président de région Nouvelle Aquitaine sur France Bleu Pays basque © Radio France - Oihana Larzabal

Pays Basque, France

"Les petits, les obscurs, les sans grades" : c'est cette France là qui se révolte, a déclaré Alain Rousset, le président PS de la région Nouvelle Aquitaine, invité de France Bleu Pays basque ce vendredi matin, interrogé sur la mobilisation des "gilets jaunes" en empruntant cette phrase à Edmond Rostand. Et Alain Rousset d'ajouter : "Quand vous blessez quelqu'un, à un moment donné (...) il a envie de se révolter".  

Le président de région se dit "inquiet" quant à la mobilisation des "gilets jaunes" maintenue ce samedi, l'acte IV à Paris. Inquiet "quand on voit les violences et les atteintes aux symboles de la République (...)" explique-t-il.  

Alain Rousset espère un geste des entreprises en faveur des plus pauvres

Alain Rousset espère un geste des entreprises en faveur des travailleurs pauvres accompagné du soutien de l'Etat. "Un mois de salaire pour les plus pauvres !" 

Il s'en explique, interrogé par Yves Tusseau, rédacteur en chef France Bleu Pays basque. Son témoignage est à retrouver ici.

Alain Rousset Président de la région Nouvelle Aquitaine

Les "gilets jaunes", le coût du carburant, la hausse des taxes et en parallèle les problèmes de mobilité

Illustration au Pays basque avec la ligne SNCF Bayonne-Cambo-Saint-Jean Pied de Port. 45 millions d'euros ont été investis pour sa rénovation. Dans le même temps, il  n'y a pas eu de cadencement mis en place, un cadencement pour ceux qui travaillent

Pour Alain Rousset, "il faut travailler avec l'agglomération Pays basque" (...) "il y a plus de 6 millions de travaux nouveaux à faire du côté de Cambo et il faut cadencer entre Bayonne et Cambo". "On fera les efforts financiers si nécessaire. Cambo-Bayonne cadencés, ce pourrait être pour fin 2019 2020" avance encore Alain Rousset. Son témoignage est à écouter ici.

Alain Rousset Président de la région Nouvelle Aquitaine