Société

Alcool au volant : la Prévention Routière sur le terrain à l'approche des fêtes

Par Najat Essadouki, France Bleu Gard Lozère samedi 10 décembre 2016 à 18:04

L'association Prévention Routière a distribué des éthylotests et des flyers pour sensibiliser au risque de l'alcool au volant
L'association Prévention Routière a distribué des éthylotests et des flyers pour sensibiliser au risque de l'alcool au volant © Radio France - Najat Essadouki

Dans plus de 130 villes, des centaines de bénévoles sont mobilisés ce samedi pour sensibiliser aux risques liés à l’alcool au volant et préparer les retours des réveillons. Dans le Gard, les bénévoles distribuent des éthylotests à Nîmes, Alès et Beaucaire

La Prévention routière lance une campagne de sensibilisation « Bien rentrer, mode d'emploi » avec distribution d'éthylotests et de flyers au public. Cette action vise à inciter les usagers de la route à s'organiser pour les trajets des réveillons pour éviter de prendre le volant après une soirée bien arrosée. Les bénévoles ont arpenté, ce samedi, le centre ville de Nîmes, d'Alès et de Beaucaire, pour sensibiliser aux dangers de la conduite sous alcool.

" Le message ce n'est pas d’empêcher les gens de faire la fête " - Le directeur de la Prévention Routière du Gard

Des dizaines de bénévoles sont présents pour informer la population des risques de la conduite sous alcool, et aussi préparer les réveillons de fin d'année. "Comment allez -vous rentrer le soir du réveillon, Laurent Savall interpelle les passants. Le message ce n'est pas d’empêcher les gens de faire la fête, c'est de dissocier la fête de la conduite, explique le directeur de la prévention routière dans la Gard.

"Il faut désigner un "Sam", une personne qui ne conduit pas, prendre un taxi ou rester dormir sur place, insiste Laurent Savall. Prévoir comment rentrer, c' est éviter que le réveillon tourne au drame.

Plus de 50 morts dans le Gard depuis le début de l'année

Pour accompagner cette opération "Bien rentrer-Mode d'emploi", la Prévention Routière a publié une enquête. En région Occitanie, les automobilistes prennent davantage de risques au volant que dans le reste de la France. Près d'un habitant sur trois a déjà conduit avec un taux d'alcoolémie trop élevé.

Un résultat inquiétant quand on sait que la route a fait 54 morts depuis le début de l'année dans le Gard et l'alcool est très souvent en cause. D'après la sécurité routière, un quart des tués sur la route à cause de l'alcool a entre 18 et 24 ans.