Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Alcool et cannabis en cause dans l'accident mortel de Bourg-lès-Valence

lundi 3 octobre 2016 à 19:14 Par Florence Beaudet, France Bleu Drôme Ardèche

L'automobiliste ardéchois de 24 ans à l'origine de l'accident dans lequel un de ses passagers est mort la semaine dernière a été présenté ce lundi au parquet à Valence. Il avait consommé alcool et cannabis. Il sera jugé en mars pour homicide involontaire aggravé.

Image d'illustration
Image d'illustration © Radio France - Nathalie De Keyzer

C'est une histoire à la fois tragique et banale. Une soirée entre potes jeudi dernier. Cet habitant de Tournon-sur-Rhône (Ardèche) boit et fume. Et vers minuit, il prend le volant avec deux copains qu'il ramène chez eux. A la sortie de Bourg-lès-Valence (Drôme), dans la belle ligne droite sur la nationale 7, il double une voiture. Mais il ne se rabat pas. Pourquoi ? Il est incapable de l'expliquer. Il ne se souvient de rien.

En état second au moment du dépassement

Ce sont les témoins qui racontent. Le jeune homme donne un coup de volant mais trop tard. Sa 206 se met en travers. Elle est percutée par la voiture qui arrive en face et par celle qu'il vient de dépasser. Son passager avant originaire de Tain-l'Hermitage et âgé de 17 ans est tué. Le conducteur et son passager arrière sont blessés.

Un jeune homme sans histoire mais avec 1,6 gramme d'alcool par litre de sang

L'automobiliste de 24 ans a été dépisté positif au cannabis qu'il reconnaît consommer régulièrement et il avait 1,6 gramme d'alcool par litre de sang. Il n'a aucun antécédent, pas de casier, un travail. Son permis a été suspendu pour un an. Placé en garde à vue et présenté au parquet ce lundi à Valence, il a été remis en liberté sous contrôle judiciaire en attendant son procès pour homicide involontaire aggravé qui aura lieu fin mars. Il risque théoriquement jusqu'à dix ans de prison.