Faits divers – Justice

Alcoolisé, il lance une course poursuite dans Brive et percute les policiers

Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin, France Bleu Périgord et France Bleu lundi 19 décembre 2016 à 18:03

Le chauffard a percuté à deux reprises la voiture des policiers de Brive lors de la course poursuite
Le chauffard a percuté à deux reprises la voiture des policiers de Brive lors de la course poursuite © Maxppp -

Un homme vient d'être jugé en comparution immédiate, ce lundi, après avoir lancé, alcoolisé, une course poursuite avec la police dans les rues de Brive durant le week-end. Il a été condamné à dix mois de prison dont cinq avec sursis.

Un homme de 41 ans a été condamné à dix mois de prison dont cinq avec sursis sans mandat de dépôt, ce lundi, par le tribunal correctionnel de Brive. Il était jugé en comparution immédiate pour conduite sous l'empire d'un état alcoolique, refus d'obtempérer, mise en danger de la vie d'autrui et dégradation de véhicule après une course poursuite dans la cité gaillarde vers 23h30, samedi soir.

Feux rouges grillés, sens interdits et stops pas respectés

Quand les policiers veulent le contrôler au niveau du commissariat, l'homme fait mine de s'arrêter avant de partir en trombe. Cet habitant originaire de La Feuillade, en Dordogne, multiplie alors les infractions au code de la route en prenant des sens interdits, en grillant des feux rouges et en ne s'arrêtant pas à des stops. Dans la folle cavale, un scooter s'arrête juste à temps, grâce aux hurlements des sirènes de police, sans quoi il aurait été fauché. La course poursuite dure environ cinq minutes, et le chauffard percute à deux reprises la voiture des fonctionnaires de police avant d'être interpellé boulevard Mirabeau, à l'angle de l'avenue Ribot.

Il devait récupérer tous ses points... ce mardi

Quand l'homme souffle, l'éthylomètre affiche 0,97 milligramme d'alcool par litre d'air expiré, soit quasiment 2 grammes d'alcool par litre de sang. Ce récidiviste, qui avait été condamné en 2015 à Périgueux, a l'interdiction de repasser le permis pendant six mois. Il a évidemment perdu son permis probatoire, alors qu'il aurait du récupérer tout ses points... ce mardi.