Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Alerte enlèvement dans le Puy-de-Dôme : plus de 700 témoignages recueillis

jeudi 30 mars 2017 à 9:58 - Mis à jour le jeudi 30 mars 2017 à 17:05 Par Olivier Vidal, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu

L'enfant de cinq ans et demi a été enlevé par son père mercredi à la mi-journée dans un campement de gens du voyage près de Clermont-Ferrand. L'alerte enlèvement a été déclenchée dans la soirée et a permis de recueillir plus de 700 signalements. Elle a été levée jeudi soir.

Dolorès, la mère de Vicente, enlevé mercredi par son père
Dolorès, la mère de Vicente, enlevé mercredi par son père © Radio France - Olivier Vidal

Clermont-Ferrand, France

Le profil violent de l'individu qui a enlevé son fils Vicente mercredi à Clermont-Ferrand a nécessité le déclenchement de l'alerte enlèvement. L'homme est en conflit avec une partie de sa famille et sa relation avec son ex-compagne est particulièrement tendue. Âgé de 27 ans il a déjà été condamné pour des faits de violence. Ce jeudi matin, plus de 700 appels de signalements ont été recueillis par les autorités.

Vicente et son père Jason Lopez - Aucun(e)
Vicente et son père Jason Lopez - @PoliceNationale

La police judiciaire de Clermont-Ferrand, le commissariat de la ville et la direction centrale de la PJ sont mobilisés pour vérifier ces témoignages. Par ailleurs les photos du père kidnappeur et de son enfant ont été diffusées dans l'ensemble des postes de police et des brigades de gendarmerie du territoire. L'homme qui aurait de la "famille" notamment dans le sud-ouest de la France pourrait s'y être réfugié.

Plus de 700 signalements

L'auteur de l'enlèvement s'appelle Jason Lopez et ce n'est pas vraiment un inconnu des services de police et de la justice. L'homme, issu de la communauté des gens du voyage, devrait être actuellement en détention au centre pénitentiaire de Riom, mais il a profité d'une sortie à vélo organisée par l'établissement pour prendre la fuite au début du mois de décembre dernier.

Trois semaines après son début de cavale, l'individu a été victime d'une tentative de meurtre fin décembre à Saint-Yorre, dans la banlieue de Vichy. Des tirs, dont des membres de son ancienne belle-famille sont à l'origine. Son ex-beau père et ses trois fils ont été récemment mis en examen pour "tentative d'assassinat". En attendant leur procès, ils ont tous été placés en détention, à l'exception du plus jeune des fils, mineur. S'ils ne cachent leur haine envers Jason Lopez, ils se disent innocents de cette affaire, malgré les preuves.

Jason Lopez fait donc partie de cette famille des Lopez (ou Lopes) qui s'"illustre" depuis plusieurs mois sur le web en postant des vidéos violentes, haineuses, différents membres se provoquant à tour de rôle.