Infos

ALERTE ENLÈVEMENT - Le père de Djenah s'est rendu, le bébé retrouvé en bonne santé

Par Géraldine Houdayer, France Bleu Isère et France Bleu mardi 18 octobre 2016 à 22:15 Mis à jour le mercredi 19 octobre 2016 à 12:25

Djenah, 4 mois, avait été enlevée par son père.
Djenah, 4 mois, avait été enlevée par son père. -

Le père de Djenah s'est rendu ce mercredi matin à Échirolles. Sa petite fille âgée de 4 mois, qu'il avait enlevée à Grenoble mardi soir, a été retrouvée en bonne santé. Une alerte enlèvement avait été lancée par le ministère de l'Intérieur.

Le père de Djenah s'est rendu ce mercredi matin. Sa fille de 4 mois a été retrouvée en bonne santé. Une alerte enlèvement avait été lancée mardi soir, après la disparition du bébé, enlevé par son père à Grenoble.

Ce dernier a "appelé la police d'une cabiné téléphonique à Échirolles, et a été récupéré par la police à 11h30 avec l'enfant", a expliqué le procureur de Grenoble Jean-Yves Coquillat à France Bleu Isère.

Couple séparé, plainte pour violence

Connu pour des faits de violence, le père était entré mardi soir dans le foyer où vit la mère en passant par le balcon, "avait frappé et bousculé l'assistante sociale", s'était emparé du nourrisson et avait pris la fuite, selon le procureur. Le couple était séparé à la suite de violences dont le père est suspecté sur sa compagne. Cette dernière avait porté plainte et était prise en charge par une structure accueillant des femmes battues du sud de Grenoble. Il n'avait pas de droit de visite pour l'enfant.

Adopté en France en février 2006, le dispositif "alerte enlèvement" consiste à lancer, en cas de rapt d'enfant mineur, une alerte massive via une cinquantaine de canaux de diffusion (radio, télévision, sites internet, panneaux de gare et d'autoroutes, panneaux d'affichage urbain, réseaux de la SNCF ou de la RATP, 22.000 bornes de la Française des Jeux) pour mobiliser la population dans la recherche de l'enfant et de son ravisseur. Les particuliers peuvent relayer l'alerte via Facebook et des applications de smartphones. Jusqu'à présent, elle s'est révélée efficace dans tous les cas, permettant à chaque fois de retrouver les enfants enlevés, sains et saufs.

   - Aucun(e)
-

   - Aucun(e)
-

Partager sur :