Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un enfant et son ravisseur retrouvés dans un hôtel à Valence grâce à l'alerte enlèvement

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

L'alerte enlèvement déclenchée à 22h30 dimanche soir après le rapt d'un enfant à Marseille a porté ses fruits. Moins de deux heures plus tard, tous les deux ont été retrouvés dans un hôtel près de la gare à Valence (Drôme). C'est une cliente qui a alerté le veilleur de nuit.

 Une alerte enlèvement (illustration)
Une alerte enlèvement (illustration) © AFP - THOMAS COEX

Valence, France

Le plan alerte enlèvement a montré une nouvelle fois toute son efficacité ce dimanche soir. Un peu après 22h30, un appel est lancé pour retrouver Osnachi, un petit garçon de 2 ans et 4 mois enlevé à la mi-journée dans le quartier de la Canebière à Marseille. Son portrait est diffusé à la télévision, à la radio et sur les réseaux sociaux ainsi que la description de son ravisseur.

"Ils n'avaient pas l'air d'être soucieux." - Sylvain, le veilleur de nuit de l'hôtel

Vers minuit, une cliente qui se trouve à l'hôtel de Lyon près de la gare de Valence alerte le veilleur de nuit de l'établissement. Il regarde à son tour la télévision et prévient la police. Intervention en douceur. Le petit garçon est sain et sauf. Il a été conduit au centre hospitalier de Valence pour des examens de contrôle. Le ravisseur a été placé en garde à vue.

Selon le veilleur de nuit, quand l'homme et l'enfant sont arrivés, "ils n'avaient pas l'air d'être soucieux de quoi que ce soit, l'enfant allait bien. Des personnes qui arrivent avec leur enfant, c'est commun. Sur le moment, impossible de voir qu'il y avait quelque chose". 

Sylvain, le veilleur de nuit, raconte comment il a donné l'alerte

Descendus d'un train à Valence-ville

L'alerte enlèvement a été levée à 1 heure du matin par le procureur de la République de Marseille qui a salué l'efficacité du dispositif. 

Le petit garçon avait échappé à la mi-journée à la surveillance de sa mère qui assistait à un office religieux à Marseille. Sur des images de vidéosurveillance, l'enfant est ensuite aperçu sur la Canebière avec cet homme d'une trentaine d'années, blanc, barbu et qui semble alors alcoolisé. Leur trace est retrouvée dans l'après-midi à la gare Saint-Charles. Tous les deux seraient montés dans un train jusqu'à Valence. Pourquoi le ravisseur s'est-il arrêté dans la Drôme ? Y-a-t-il un lien entre lui et l'enfant ? Pourquoi ce rapt ? A ce stade, pas de réponse à ces questions.

Le très efficace dispositif de l'alerte enlèvement

Testée en novembre 2005, l'alerte enlèvement a été déclenchée pour la première fois en France en juillet 2006, année du lancement du dispositif dans le pays. Ce dimanche 5 mai 2019, il s'agissait de la 23e alerte enlèvement déclenchée en France. Tous ont été retrouvés sains et saufs.

Ce dimanche 5 mai 2019, il s'agissait de la 23e alerte enlèvement déclenchée en France. - Visactu
Ce dimanche 5 mai 2019, il s'agissait de la 23e alerte enlèvement déclenchée en France. © Visactu