Faits divers – Justice

Alerte enlèvement en Isère : la petite fille de quatre ans a été retrouvée saine et sauve, deux suspects interpellés

Par Marina Cabiten, France Bleu Drôme-Ardèche, France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu mercredi 6 juillet 2016 à 15:22 Mis à jour le mercredi 6 juillet 2016 à 15:56

- ministère de l'Intérieur

L'alerte enlèvement avait été déclenchée mercredi suite à la disparition d'une enfant de quatre ans à L'Isle d'Abeau, en Isère. Elle a été retrouvée peu après, et deux suspects ont été interpellés.

Alerte enlèvement ce mercredi : Louane, fillette de quatre ans, avait été enlevée le matin à L'Isle D'Abeau (Isère). Elle a été retrouvée peu après le déclenchement de l'alerte dans l'Ain, et deux suspects ont été interpellés.

Enlevée en Isère et retrouvée dans l'Ain

Dans son message d'alerte, le ministère de l'Intérieur précisait que l'enfant était  "accompagnée d'un homme de 31 ans, cheveux châtain, porteur de lunettes, pouvant être vêtu d'un tee-shirt blanc et d'une casquette blanche, susceptible de circuler à bord d'un fourgon blanc ou crème de type Renault Trafic avec l’inscription "Récupération" à l'arrière et immatriculé en 01." Un second passager d'une vingtaine d'années était susceptible de se trouver à bord.

Enlevée à 10H30 , elle a été retrouvée dans l'après-midi à Saint-Triviers-de-Courtes (Ain), au nord-est de Mâcon. Un dispositif opérationnel avait été mis en place et la section de recherches de la gendarmerie de Grenoble était chargée de l'enquête.

18ème alerte enlèvement

C'est la 18ème fois que les autorités ont recours au dispositif d'alerte-enlèvement. Ce plan consiste à lancer, en cas de rapt d'enfant(s) mineur(s), une alerte massive via une cinquantaine de canaux de diffusion (radio, télévision, sites internet, panneaux de gare et d'autoroutes, panneaux d'affichage urbain, réseaux de la SNCF ou de la RATP, 22.000 bornes de la Française des Jeux) pour mobiliser la population dans les recherches. Le dispositif avait été utilisé pour la dernière fois fin mai. Il avait alors permis de retrouver sains et saufs, en moins de deux heures, trois enfants disparus dans le Rhône, enlevés par leur père qui venait de tuer leur mère. Jusqu'à présent, ce dispositif s'est révélé efficace dans tous les cas en permettant de retrouver les enfants enlevés.