Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Alertes à la bombe en série dans le Territoire de Belfort

- Mis à jour le -
Par , , , France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu
Belfort, France

Deux alertes à la bombe ont eu lieu ce lundi, l'une à Belfort, l'autre à Montreux-Château. Montreux-Château qui avait déjà été touché jeudi par des appels malveillants.

Policiers, gendarmes et pompiers fouillent le lycée Follereau
Policiers, gendarmes et pompiers fouillent le lycée Follereau © Radio France - Emilie Pou

En début de matinée vers 9h c'est un appel malveillant signalant une bombe à l'intérieur du lycée Follereau de Belfort qui a déclenché le dispositif de sécurité. Les 1.750 élèves, les 200 professeurs et la centaine de personnel éducatif ont été éloignés dans le calme sur le terrain de sport du lycée en attendant l'arrivée de la police nationale et de la police municipale qui a fouillé l'établissement. Une opération appelée "levée de doute" et qui a pris plusieurs heures car l'établissement s'étend sur 11 hectares et compte plus d'une dizaine de bâtiments.

Un important dispositif de sécurité

A 10h35, les équipes cynophiles viennent d'arriver sur place alors que  les démineurs de Colmar sont en route. Les premiers élèves qui peuvent rentrer chez eux, sont autorisés à quitter l'établissement alors que les internes sont regroupés dans le gymnase. Par mesure de sécurité la circulation a été coupée dans l'avenue général Leclerc à proximité du lycée Follereau où passent de nombreux bus.

La préfecture du Territoire de Belfort a mis en place une cellule d'information : 03.84.57.16.26

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Après le lycée Follereau, une nouvelle alerte à la bombe a eu lieu en début d'après-midi au collège de Montreux-Château.

Comme jeudi dernier, deux appels menaçants ont été reçus par le responsable de l'établissement. Les gendarmes et les spécialistes du service de déminage ont été sur place tout l'après-midi. Aucun élément dangereux n'a été trouvé. Les élèves avaien été placés en sécurité dans le gymnase et les parents ont pu venir les chercher.

"La situation en France est particulière, il faut être vigilent"

Florence a vécue une journée très particulière. Elle est maman de deux enfants scolarisés au collège de Montreux-Château et elle est également professeur au lycée Follereau à Belfort : "ça fait beaucoup surtout qu'à force on se dit c'est pour de faux, ça dérange beaucoup de gens à cause de personnes qui ont un sens de l'humour décalé. Ce n'est vraiment pas agréable, ça rappelle que la situation en France est particulière et il faut être vigilent".

Une maman sur les alertes à la bombe

Jeudi dernier déjà, une alerte à la bombe avait eu lieu au collège de Montreux-Château.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess