Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice
Dossier : Meurtre d'Alexia Daval

Meurtre d'Alexia Daval : il y a deux ans, la jeune femme était portée disparue

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Besançon, France Bleu, France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu Bourgogne

Il y a deux ans, le 28 octobre 2017, une jeune femme était signalée comme disparue par son mari à Gray en Haute-Saône. Cette joggeuse de 29 ans c’était Alexia Daval. Trois mois plus tard son mari Jonathann Daval était arrêté et placé en garde à vue. Depuis il a fini par avouer.

Obsèques d'Alexia Daval à Gray, plusieurs mois avant l'arrestation de son mari Jonathann.
Obsèques d'Alexia Daval à Gray, plusieurs mois avant l'arrestation de son mari Jonathann. © Radio France - Jean-François Fernandez

Gray, France

Il y a deux ans, une jeune joggeuse était signalée comme disparue par son mari à Gray en Haute-Saône. Dans un premier temps, on parle de la disparition d'une joggeuse. Toute la ville de Gray est frappée par cette disparition, une émotion au niveau national avec plusieurs rassemblements organisés en France, dont une marche blanche à Gray le 5 novembre 2017.

Cette joggeuse de 29 ans, c’était Alexia Daval. Aujourd'hui, on sait que tout s'est joué dans la nuit du 27 au 28 octobre 2017.

C'est au bout de cette rue que s'est déroulé le drame, dans le pavaillon du couple Daval. - Radio France
C'est au bout de cette rue que s'est déroulé le drame, dans le pavaillon du couple Daval. © Radio France - Jean-François Fernandez

Depuis le 28 octobre 2017, Jonathann Daval n’a cessé de s’enfermer d’abord dans le rôle d’un mari éploré, puis de changer de version au cours des mois après son arrestation en janvier 2018. Au cours de la garde à vue lors de son arrestation, il avoue dans un premier temps avoir tué sa femme par accident, mais nie avoir mis le feu au corps dans le bois.

En juin 2018, il revient sur ses aveux et accuse son beau frère.

Mais à deux reprises, c’est la mère d’Alexia qui le fait craquer, une première fois le 7 décembre 2018 lors d’une confrontation avec les parents d’Alexia, il revient sur sa version initiale lorsque sa belle mère lui présente une photo d’Alexia.

En juin dernier, alors que la reconstitution qui a duré 7 heures est presque terminée, c’est de nouveau la mère d’Alexia qui s’approche de lui et parvient à lui faire avouer que, oui, c’est bien lui et qu’il a bien tenté de brûler le corps de son épouse.

Reconstitution du meutrre d'Alexia Daval dans le bois d'Esmoulins (Haute-Saône). 17 juin 2019. - Radio France
Reconstitution du meutrre d'Alexia Daval dans le bois d'Esmoulins (Haute-Saône). 17 juin 2019. © Radio France - Jean-François Fernandez

Jonathann Daval devrait être jugé en 2020 devant la cour d’assises de la Haute-Saône.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu