Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Allier : l'ex député-maire Jean Gravier condamné à cinq ans de prison pour "violences volontaires"

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

L'ex-député de l'Allier était jugé pour avoir blessé gravement un aubergiste avec une arme à feu en 2016 à Saint-Genest. La cour l'a condamné à 5 ans de prison avec mandat de dépôt.

L'ancien député-maire de Villebret Jean Gravier à son procès aux Assises de l'Allier
L'ancien député-maire de Villebret Jean Gravier à son procès aux Assises de l'Allier © Maxppp - François-Xavier GUTTON

Moulins, France

Son acte lui a coûté la prison. Jean Gravier a été condamné ce vendredi soir à 5 ans de réclusion criminelle. Il avait tiré sur un aubergiste de Saint-Genest, près de Montluçon. Sa victime, un homme âgé alors de 60 ans, avait reçu une balle en pleine tête. Aujourd'hui ce dernier reste lourdement handicapé.

Une décision accueillie "avec calme"

L'avocate générale avait requis sept ans d'emprisonnement. Si l'ex-élu de 66 ans a vu sa peine moindre que celle requise par l'avocate générale, un mandat de dépôt a été prononcé contre lui.  "C'est une décision mesurée, en deçà des réquisitions de l'avocat général, ce qui est de moins en moins le cas de nos jours", a déclaré son avocat, Me Jean-Hubert Portejoie. La fille de la victime, Jennifer, s'est dite "soulagée que la violence volontaire ait été retenue et qu'une condamnation ait été prononcée".

Un procès sur fond d'alcool et d'expertises psychiatrique

L'audience, qui s'est déroulée sur deux jours à la cour d'Assises de Moulins, s'est polarisée sur la personnalité de Jean Gravier, qui n'a dit n'avoir que "des souvenirs lacunaires" de cette soirée du 26 juillet 2016. Après une consommation importante d'alcool et quelques anxiolitiques et antidépresseurs avalés, l'ancien parlementaire tire sur le tenancier de l'auberge âgé de 60 ans. "J'ai tiré comme une bravade pour dire 'salut les gars vous m'avez assez vu ce soir'" expliquait le sexagénaire à la barre. Vendredi, les experts et médecins ont évoqué la maladie de l'ex-député, atteint de cyclothymie, un trouble de l'humeur pour lequel il n'était pas correctement traité au moment des faits, selon ses avocats. L'un d'eux a évoqué une "altération du discernement" au moment des faits. 

Député UDF de l'Allier de 1993 à 1997, Jean Gravier a été maire de Villebret (Allier) de 1983 à 2004. Il avait déjà fréquenté la justice et avait été condamné pour violences avec arme en 2004 par le tribunal correctionnel de Montluçon, ainsi que pour prise illégale d'intérêts en 2003 par la Cour d'appel de Riom (Puy-de-Dôme).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu