Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Allier : la thèse de l'homicide se précise après la mort d'un quinquagénaire à Saligny-sur-Roudon

mardi 26 mars 2019 à 23:39 Par Olivier Vidal, France Bleu Pays d'Auvergne

Le 10 mars dernier, le corps d'un homme était découvert dans sa maison de Saligny-sur-Roudon près de Moulins. Après avoir privilégié la thèse accidentelle, les gendarmes penchent dorénavant vers la piste criminelle.

Un véhicule de la gendarmerie
Un véhicule de la gendarmerie © Radio France - Olivier Vidal

Moulins, France

Le 10 mars dernier, le corps de cet homme de 54 ans avait été retrouvé dans sa maison située à un kilomètre de Saligny-sur-Roudon dans l'Allier. Un homme sans histoire apparemment. Les gendarmes avaient dans un premier temps opté pour une mort accidentelle. "L'autopsie nous conduit à penser que cela n'est pas dû à une mort naturelle" indique ce mardi le parquet de Cusset. 

Comprendre les circonstances du décès 

Selon cette autopsie, l'homme, blessé au ventre, serait mort d'une hémorragie. Mais la blessure ne correspondrait pas à celle d'un coup de couteau ou d'une arme à feu. Ce qui intrigue les enquêteurs qui espèrent maintenant comprendre les circonstances de ce décès.

La semaine dernière une information judiciaire pour homicide a été ouverte au pôle de l'instruction du tribunal de grande instance de Cusset.