Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Allier : un homme décède dans l'effondrement de son appentis à La Guillermie

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne
La Guillermie, France

Un homme de 72 ans a été retrouvé mort chez lui par les sapeurs-pompiers de l'Allier et les gendarmes du Mayet-de-Montagne à La Guillermie. Il se serait retrouvé bloqué entre le mur et la charpente, après l'effondrement de sa remise.

La gendarmerie du Mayet-de-Montagne (Allier) ont constaté le décès dans l'après-midi
La gendarmerie du Mayet-de-Montagne (Allier) ont constaté le décès dans l'après-midi © Radio France - Mickaël Chailloux

C'est en milieu d'après-midi que les secours ont fait la macabre découverte. Un homme de 72 ans a été retrouvé mort chez lui, à La Guillermie, à la limite entre Puy-de-Dôme et Allier. Il était dans sa réserve lorsque celle-ci s'est effondrée sur lui. 

Ce Bourbonnais s'est alors retrouvé bloqué entre le mur et la charpente. Alertés, les sapeurs-pompiers de l'Allier ainsi que la gendarmerie du Mayet-de-Montagne se sont rendus sur place et n'ont pu constater que le décès du septuagénaire à 15h25.

Selon les premières constatations, l'homme aurait été frappé à la tête par l'effondrement de son appentis. Une enquête a été ouverte par les gendarmes du Mayet-de-Montagne pour comprendre avec précision les faits, ainsi que pour déterminer l'heure précise du décès, qui pour l'instant n'est pas encore officiellement établie. Un examen du corps plus précis devra donc être pratiqué dans les prochains jours. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu