Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le mystère des chevaux mutilés

Allier : une ponette retrouvée mutilée à Droiturier

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu

Les faits se sont produits ce samedi matin, selon l'association SOS Cheval. Une ponette a été mutilée dans un pré à Droiturier, dans l'Allier. L'animal est en vie. La gendarmerie de Lapalisse mène l'enquête.

Un équidé dans son box - image d'illustration
Un équidé dans son box - image d'illustration © Radio France - Thierry Colin

C'est ce samedi matin que la gardienne de ce pré à Droiturier, dans l'Allier, a constaté l'impressionnante entaille sur le flanc de cette ponette. L'animal avait une plaie béante de 23 centimètres de long. Elle alerte alors l'association SOS Cheval, propriétaire de cette ponette placée dans l'Allier, ainsi qu'un vétérinaire. Rapidement sur les lieux, il a recousu la plaie. L'animal est sain et sauf. 

Un lien avec les mutilations de chevaux en France ? 

La gendarmerie de Lapalisse a été appelée sur les lieux. Les militaires ont effectué les premières constatations. Elles indiquent qu'il s'agit d'un acte volontaire. Pour autant, y'a-t-il un lien avec les diverses affaires de mutilations de chevaux en France ? Rien n'est moins sûr, car l’enquête ne fait que démarrer. 

En attendant, l'association SOS Cheval appelle les propriétaires à la vigilance. Elle leur demande de "redoubler de vigilance, d'organiser des rondes, d'impliquer le voisinage" et même de "mettre des caméras de chasse" autour des prés et enclos. 

Plus d'une trentaine de cas dans plus d'une dizaine de départements ont été recensés, avait indiqué vendredi le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie, en visite dans une écurie affectée en Saône-et-Loire, où il a promis "la mobilisation de tous les services pour que justice passe"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess