Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Altercation entre le coureur cycliste Yoann Offredo et des automobilistes : la justice condamne tout le monde

vendredi 24 novembre 2017 à 12:14 Par Martine Bréson, France Bleu Paris et France Bleu

Deux cyclistes dont le coureur Yoann Offredo et deux automobilistes qui s'étaient battus près de Gif-sur-Yvette (Essonne) ont tous été condamnés vendredi par la justice à des amendes avec sursis.

Yoann Offredo.
Yoann Offredo. © AFP - Yorick Jansens

Gif-sur-Yvette, France

L'incident s'était déroulé en avril 2017 près de Gif-sur-Yvette (Essonne), lors d'un entraînement en pleine vallée de Chevreuse. Une voiture avait dépassé le trio de cyclistes dans lequel se trouve Yoann Offredo. Elle les avait frôlés avant de s'arrêter au stop suivant. Le ton était monté et ils en étaient venus aux mains. La justice a décidé de mettre tout le monde dans le même sac ou presque.

Amendes avec sursis et dommages et intérêts

Le coureur de l'équipe belge Wanty, longtemps resté sous le maillot de la FDJ, a écopé de 400 euros d'amende avec sursis et 300 euros de dommages et intérets. Les deux automobilistes avec qui le sportif s'était battu écopent eux de 700 euros d'amende avec sursis. Un autre cycliste impliqué dans l'altercation s'est vu infligé 200 euros d'amende avec sursis.

La photo du nez cassé d'Offredo avait fait le buzz

Les automobilistes, qui s'étaient battus avec un manche à balai et qui avaient sorti une lame, avaient reconnu les faits depuis le départ.

Le coureur Yoann Offredo a toujours nié, de son côté, avoir porté des coups. Après l'incident, le sportif avait posté une photo de son nez cassé et de ses blessures sur les réseaux sociaux. Il disait avoir été victime d'une agression. Quelques semaines avant de participer à son premier Tour de France, il avait dénoncé le comportement dangereux de certains automobilistes.

La photo avait fait le buz - Aucun(e)
La photo avait fait le buz - Yoann Offredo