Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Ambilly : une place du 7 au 11 janvier 2015 inaugurée

mercredi 11 novembre 2015 à 20:47 Par Bleuette Dupin, France Bleu Pays de Savoie

Faut-il se souvenir de la journée du 7 janvier 2015, le jour de l'attentat des frères Kouachi à Charlie Hebdo? Uu du 11 janvier, le jour des immenses rassemblements partout en France pour défendre des valeurs de la République? La commune d'Ambilly (Haute-Savoie) a tranché.

C'est désormais le nom de la place de la mairie d'Ambilly.
C'est désormais le nom de la place de la mairie d'Ambilly. - G. Mathelier

Ambilly, France

Le maire (PS) d'Ambilly, en Haute-Savoie, Guillaume Mathelier, explique qu'il a eu l'idée de graver cet événement avec une place dès le mois de janvier, mais qu'il fallait de temps de la réflexion, de la maturation. Il y a eu débat au sein du conseil municipal sur la date à retenir. Le maire ne voulait pas occulter l'horreur des 7, 8 et 9 janvier qui ont fait 17 morts : l'attentat à Charlie Hebdo par les frères Kouachi, puis l'assassinat de la policière municipale à Montrouge, et la prise d'otage au supermarché parisien Hyper Casher par Amédy Coulibaly. 

Le préfet de la Haute-Savoie mais aussi des conseillers municipaux de leurs côtés ont  souhaité mettre en avant l'élan républicain et les immenses manifestations qui ont culminé le dimanche 11 janvier 2015.  Le conseil municipal a donc tranché pour une "place du 7 au 11 janvier 2015", probablement la première place faisant référence à ces attentats et aux réactions qu'ils ont suscités.

Mercredi soir 150 à 200 personnes se sont rassemblées autour des élus et du préfet pour dévoiler la plaque.

Un panneau explicatif est situé sous le nouveau nom de la place. - Aucun(e)
Un panneau explicatif est situé sous le nouveau nom de la place. - G Mathelier