Faits divers – Justice

Amiante : les anciens dirigeants de Basaltine en Ardèche mis en examen

Par Florence Beaudet, France Bleu Drôme-Ardèche vendredi 4 novembre 2016 à 20:06

Manifestation à Paris du 9 octobre 2015 - Image d'illustration
Manifestation à Paris du 9 octobre 2015 - Image d'illustration © Maxppp - Christophe Morin

L'ancien président et l'ancien directeur de la société Basaltine d'Aubignas en Ardèche sont soupçonnés d'avoir exposé leurs salariés à l'amiante. C'est le début du volet pénal dans cette très ancienne affaire d'amiante.

La plainte avait été déposée en 2008 à l'encontre des deux dirigeants qui étaient à la tête de l'entreprise entre 1996 et 2005. Il aura fallu huit ans avant cette mise en examen. C'est donc une grande satisfaction pour Jean-François Maurin, président du Caper (le centre amiante prévenir et réparer en Ardèche) et surtout ancien de Basaltine, aujourd'hui malade des poumons. Pour lui, "les patrons savaient qu'il y avait de l'amiante dans l'usine car une partie avait été calfeutrée avant leur arrivée et ils ont laissé les ouvriers travailler sans protection".

24 anciens ouvriers malades, deux décédés

Aujourd'hui, le site ardéchois n'existe plus. Vingt-quatre anciens employés de Basaltine sont malades. Deux autres sont décédés. Ce sont trente ex-ouvriers au total qui ont porté plainte. Ils espèrent une condamnation et pas seulement pour ces dirigeants-là mais aussi pour leurs prédécesseurs. Car l'entreprise spécialisée dans le béton a été fondée dans les années 50.

►Lire aussi : Une nouvelle affaire d'amiante en Ardèche