Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Amiens : 50.000 masques chirurgicaux volés et revendus sur les marchés

-
Par , France Bleu Picardie

Quatre personnes, tous membres d'une société de sécurité seront jugés le 24 juin prochain par le tribunal correctionnel d'Amiens pour le vol de 50.000 masques chirurgicaux, dérobés dans un local amiénois le 7 aout 2020

Masques de protection contre le coronavirus (photo d'illustration)
Masques de protection contre le coronavirus (photo d'illustration) © Radio France - Stéphanie Berlu

Le 20 septembre 2020, le Conseil régional des Hauts de France avait déposé plainte après le vol de 50.000 masques chirurgicaux entreposés dans un local situé à Amiens. Les masques étaient conditionnés dans 25 cartons. L'enquête a permis cette semaine d'interpeller 4 individus, tous membres d'une société de sécurité, dont le gérant de l'entreprise. La société avait la responsabilité de surveiller le site. Selon les premiers éléments de l'enquête et les aveux partiels des individus, les masques ont été volés par deux employés lors d'une ronde de surveillance le 7 aout 2020. Selon les déclarations des mis en cause, les cartons dérobés ont ensuite été revendus puis écoulés sur des marchés , précise dans un communiqué le procureur de la république d'Amiens Alexandre De Bosschère.  

Jugés le 24 juin prochain 

Les 4 individus ont été placés en garde à vue et présentés au parquet ce jeudi 29 avril. Inconnus de la justice, à l'exception de l'un d'entre eux pour des faits anciens, ils ont été placés sous contrôle judiciaire. Ils seront jugés pour vol en réunion et complicité. Deux d'entre eux contestent leur responsabilité.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess