Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : la maternité Victor-Pauchet d'Amiens limite la présence des papas

-
Par , France Bleu Picardie, France Bleu

Face à la progression de l'épidémie de coronavirus, la clinique Victor-Pauchet à Amiens a pris des décisions de confinement. A ce jour, la présence des papas à la maternité n'est possible qu'au moment de la sortie du bébé.

Face à la crise du coronavirus, la clinique amiénoise Victor-Pauchet limite l'accueil des papas
Face à la crise du coronavirus, la clinique amiénoise Victor-Pauchet limite l'accueil des papas © Maxppp - PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP

Difficile de s'organiser sereinement pour les futurs parents dans un contexte d'épidémie de coronavirus !

Devant la multiplication du nombre de cas de Covid-19, la clinique Victor-Pauchet, a restreint ses entrées au niveau de la maternité. L'établissement soigne actuellement une quinzaine de malades atteints du coronavirus.

Présence limitée et départ après l'accouchement pour le papa

Selon les dernières consignes en date (depuis le mardi 24 mars à 12h), le père doit déposer la mère sur le parking : il n'est pas autorisé à entrer dans les urgences.

En attente de son deuxième enfant, Marion doit accoucher à la maternité Victor-Pauchet pour la mi-avril. Pour l'instant, son mari pourra seulement venir dans la salle de naissance, à la sortie du bébé. Le mari (le papa) doit d'ailleurs obligatoirement porter un masque chirurgical sur le visage. Il ne peut rester que quelques heures, avant de devoir rentrer chez lui.

Et si Marion comprend le combat mené par le personnel de santé, elle demande un "confinement total" avec son mari, jusqu'à sa sortie de la clinique avec son bébé. Pour l'heure, la présence des papas dans la chambre (en suite de naissance) n'est pas acceptée.

Les limites sont d'ailleurs plus fortes si la mère accouche par césarienne. Le père peut faire connaissance avec le nouveau-né, mais pendant quelques minutes.

"Dans d'autres cliniques, on accepte encore le papa" regrette Mathilde, une autre maman, qui va accoucher de son premier enfant, à la clinique Victor-Pauchet. Elle espère du changement d'ici les prochaines semaines.

Mathilde, une future maman : "on a quand même besoin d'un peu d'humanité"

Des préconisations plus souples de l'Agence Régionale de Santé

L'Agence Régionale de Santé indique que la présence du père est possible dans la chambre de maternité, après la naissance. du bébé Avec pour impératifs de respecter les mesures barrières et les règles de confinement auprès de sa conjointe. De son côté, la clinique Victor-Pauchet communiquera sur son site et sur sa page Facebook en cas de changement pour l'accueil des papas.

De manière générale, les situations sont extrêmement variables entre les cliniques des Hauts-de-France. Dans d'autres régions, des cliniques ont également mises en place des restrictions sur l'accueil des papas.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu