Faits divers – Justice

Andrézieux-Bouthéon : un forcené retranché dans son appartement

Par Sandrine Morin, France Bleu Saint-Étienne Loire lundi 20 avril 2015 à 17:54

Voiture de gendarmerie.
Voiture de gendarmerie. © Maxppp

Le centre ville d'Andrézieux-Bouthéon, près de Saint-Étienne (Loire), a été bouclé pendant plus de quatre heures ce lundi. En cause : un forcené retranché chez lui.

Le centre ville d'Andrézieux-Bouthéon, près de Saint-Étienne (Loire), a été bouclé pendant plus de quatre heures ce lundi. En cause : un forcené retranché chez lui. Cet homme de 26 ans avait déjà posé des problèmes ce week-end. Cette fois, il a jeté du mobilier par les fenêtres : un ordinateur, une télévision.  

Le peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie de Montbrison a pris position devant sa porte d’entrée. La police municipale a, elle, bouclé le secteur. Un négociateur a échangé avec le forcené de 11h30 à 16h30 environ jusqu'à ce que l'homme se rende. Il n'avait pas d'arme sur lui. Jean-Claude Schalk, le maire d'Andrézieux-Bouthéon, confirme que tout est rentré dans l'ordre vers 16h30. L'homme a été interné en hôpital psychiatrique.

 

Andrézieux-Bouthéon, dans la Loire. - Radio France
Andrézieux-Bouthéon, dans la Loire. © Radio France - Lucie Bombled

 

 

Jean-Claude Schalk, maire d'Andrézieux-Bouthéon : "cette personne criait à la fenêtre, avec un discours incohérent"