Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Anglet : ils squattent une chambre luxueuse au château de Brindos, ils sont délogés par la police

-
Par , , France Bleu Pays Basque

Un couple de squatteurs a profité de la fermeture du château de Brindos, à Anglet, pour occuper illégalement une des chambres. La police est rapidement intervenue.

Le château de Brindos à Anglet.
Le château de Brindos à Anglet. © Maxppp - Jean-Daniel Chopin

Le château de Brindos, à Anglet, a été illégalement occupé pendant quelques heures. L'établissement, placé en liquidation judiciaire par la justice et ancienne propriété de Serge Blanco, est fermé et inoccupé depuis un an. Un couple en a donc profité, mais quelques heures seulement.

Installés au bar, en peignoir

Les policiers ont en effet été alertés, en pleine nuit, par le déclenchement de l'alarme de l'établissement. A l'intérieur, ils ont découvert ce couple, tranquillement installé au bar, dans lequel ils se sont allègrement servis. Les squatteurs, arrivés quelques heures plus tôt, ont aussi pris place dans l'une des chambres luxueuses. Ils ont même pris la peine de s'habiller en peignoir aux logos de l'établissement. Mais la belle vie n'a pas duré.

L'homme, âgé de 40 ans, n'a pas du tout apprécié l'intervention de la police et l'a fait savoir. Mais lui et sa compagne de 36 ans ont pris la direction du commissariat pour être placés en garde à vue. Elle a eu droit à un rappel à la loi. Son conjoint sera convoqué devant le tribunal.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess