Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Annecy : le directeur adjoint d’un lycée privé mis en examen pour détention d’images pédopornographiques

lundi 7 mai 2018 à 18:30 Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Le directeur adjoint du lycée Saint-Michel à Annecy a été mis en examen ce lundi pour détention d’images à caractères pédopornographiques. Il a également été placé sous contrôle judiciaire avec interdiction d’exercer une activité en lien avec des mineurs.

Le directeur adjoint d’un lycée privé d'Annecy mis en examen pour détention d’images pédopornographiques
Le directeur adjoint d’un lycée privé d'Annecy mis en examen pour détention d’images pédopornographiques © Radio France - Richard Vivion

Annecy, France

La procureure d’Annecy a confirmé, ce lundi soir, la mise en examen du directeur adjoint de l’établissement Saint-Michel pour détention d’images pédopornographiques. Selon nos informations, son bureau ainsi que son domicile ont été perquisitionnés en fin de semaine dernière par les enquêteurs de la police judiciaire. Pour l’instant, aucune précision n’a filtré sur les images retrouvées. Le parquet d’Annecy a seulement indiqué que le suspect avait été "placé sous contrôle judiciaire avec interdiction d’exercer une activité en lien avec des mineurs".

Cette après-midi, tous les parents d’élèves de l’établissement catholique Saint-Michel ont été averti par un e-mail dans lequel la direction explique que "Jean-Marie Boasso (...) ne sera donc plus présent au sein de Saint-Michel, ni à aucune activité de l’établissement à compter de ce jour." Joint en fin d’après-midi, le directeur général de Saint-Michel se disait profondément choqué. Tout en rappelant le principe de respect de la présomption d’innocence, le père Bruno Lecoin affirme que l’institution est "mobilisée aux côtés de la justice pour l’aider à faire son travail". "Aucun comportement inapproprié ne doit être passé sous silence, et nous nous tenons, plus que jamais, à l’écoute de nos élèves et de leurs familles à cette fin", poursuit-il.

Deux affaires liées ?

Cette affaire intervient quelques mois après celle impliquant l’ancien maire de Cluses. Jean-Louis Mivel était impliqué dans une affaire de mœurs concernant des mineurs à l’époque où il était en poste à Saint-Michel. Une affaire qui s’est éteinte avec le décès du principal suspect. Jean-Louis Mivel est mort des suites d’un malaise cardiaque dans la salle d’attente du palais de justice d’Annecy avant son audience chez le juge. Deux affaires qui pourraient être liées. "C’est en enquêtant sur Mr Mivel que son nom est apparu", a indiqué ce soir une source proche du dossier.