Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Annecy : un homme condamné pour avoir transporté des cocktails molotov en marge d'un rassemblement des gilets jaunes

lundi 14 janvier 2019 à 18:02 Par Nelly Assénat et Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie

Un homme de 37 ans a été condamné ce lundi après-midi en comparution immédiate au tribunal correctionnel d'Annecy pour avoir fabriqué et transporté des cocktails molotov lors du rassemblement des gilets jaunes à Annecy samedi dernier. Il ecope de six mois de prison avec sursis.

Cocktails molotov, fumigènes, pétards, masques etc. ont été découverts par les policiers en marge de la manifestation des gilets jaunes d'Annecy
Cocktails molotov, fumigènes, pétards, masques etc. ont été découverts par les policiers en marge de la manifestation des gilets jaunes d'Annecy - police 74

Annecy, France

Un homme de 37 ans est condamné à six mois de prison avec sursis ce lundi après-midi en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel d'Annecy, pour avoir fabriqué et transporté des cocktails molotov et engins explosifs lors du rassemblement des gilets jaunes à Annecy samedi dernier. Le procureur avait requis huit mois de prison avec sursis. 

Ce Savoyard originaire d'Entrelacs  est marié et père de deux enfants. 

Samedi dernier, il a été interpellé avec un autre homme par les policiers d'Annecy, en marge de la manifestation. 

Les deux individus étaient remarqués puis interpellés par les policiers après avoir tenté de se débarrasser de plusieurs cocktails Molotov, masques et pétards qui n'ont pas servi pendant le rassemblement.

L'homme a expliqué à la barre qu'il avait fabriqué ces cocktails (voir photo) après avoir participé à une manifestation à Paris au cours de laquelle il avait été choqué par la violence. Il affirme qu'une fois dans la manifestation à Annecy "avec les enfants et les familles [il] a eu un retour à la réalité". A propos des engins explosifs, ce père de famille déclare : "ils n'avaient rien à faire ici. j'ai donc décidé de les cacher dans le faux plafond d'un immeuble de la rue Vaugelas". C'est en allant récupérer ces engins le soir qu'il a été interpellé par les policiers.