Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Annecy : un important arsenal d'armes anciennes et de munitions découvert dans des garages abandonnés

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Suite à l’arrestation d’un revendeur d’armes à Annecy en Haute-Savoie, les enquêteurs de la police judiciaire ont découvert un important arsenal. Dix tonnes d’armes, la plupart anciennes et démontées, ainsi que 1,3 tonne de munitions étaient stockées dans des garages laissés à l’abandon.

À Annecy (Haute-Savoie), la police judiciaire a découvert un important arsenal caché dans plusieurs garages abandonnés.
À Annecy (Haute-Savoie), la police judiciaire a découvert un important arsenal caché dans plusieurs garages abandonnés. - (Photo PJ Annecy)

La découverte est presque incroyable ! Dix tonnes d’armes et plus d’une tonne de munitions ont été retrouvées dans le secteur de Seynod. "Ce sont des quantités monstrueuses", souffle le directeur de l’antenne annécienne de la police judiciaire. Il s’agit essentiellement d’armes anciennes, démontées "mais pour certaines toujours fonctionnelles une fois assemblées" précise le commissaire Guillaume Fauconnier. "Concernant les munitions, il s'agissait principalement de munitions de chasse (1 tonne) et de guerre (300kg)." 

Trafiquant d'armes

Cet incroyable arsenal a été découvert dans plusieurs garages situés à proximité de l'ancien "Musée des 3 guerres". Laissés à l’abandon par leur propriétaire, ils étaient devenus ces dernières années des repères pour les squatteurs mais aussi la réserve personnelle d’un trafiquant d’armes du bassin annécien. Âgé d’une vingtaine d’années, ce dernier a été interpellé le 4 décembre par les enquêteurs de la PJ et une équipe du RAID de Lyon. "Il est suspecté d’avoir revendu une dizaine d’armes", indique le commissaire Fauconnier. "Nous avons également saisi trois pistolets mitrailleurs, quatre pistolets automatiques et plusieurs dizaines de munitions." 

Lors de ses auditions, cet homme poursuivi pour infractions sur la législation des armes, a expliqué aux enquêteurs du "groupe stupéfiants" de la PJ qu’il se rendait régulièrement dans ces garages pour récupérer des armes anciennes ou des pièces. "Il les nettoyait, graissait et remontait afin de les revendre." Il comparaîtra le 28 décembre prochain devant le tribunal d’Annecy. 

(photo Police judiciaire d'Annecy)
(photo Police judiciaire d'Annecy)

Nettoyage 

L’opération de "nettoyage et de sécurisation" des garages abandonnés s'est terminée ce mardi. Elle a durée plusieurs jours et a mobilisé de nombreux service. La police judiciaire d’Annecy a reçu le soutien de la section balistique de l’INPS (Institut national de la police scientifique), et des démineurs de Lyon. Plusieurs chasseurs alpins du 27e BCA d’Annecy sont également intervenus "pour leur connaissance des armes" indique le commissaire Fauconnier.    

(Photo police judiciaire d'Annecy)
(Photo police judiciaire d'Annecy) -
Choix de la station

À venir dansDanssecondess