Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Procès du meurtre de Marie-Jeanne Meyer

Anthony Draoui se livre, très ému, mais n'a toujours pas un mot pour la famille de Marie-Jeanne

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Ce mardi matin, au deuxième jour de son procès en appel, Anthony Draoui, accusé de meurtre de Marie-Jeanne Meyer, a pu parler de lui, évoquer sa personnalité devant la cour d'assises du Gard, parler de la relation très compliquée avec sa mère et de son enfance chaotique.

Anthony Draoui, au deuxième jour de son procès en appel
Anthony Draoui, au deuxième jour de son procès en appel © Radio France - Nathalie Rodrigues

D'après l'officier de gendarmerie qui a eu en charge l'enquête de personnalité d'Anthony Draoui, c'est l'accusé lui-même qui a pu parler de lui pendant une heure environ devant la cour d'assises de Nîmes. Il y est jugé en appel pour le meurtre de Marie-Jeanne Meyer en juin 2011. Les experts psychiatres décrivent Anthony Draoui comme une personnalité borderline. Un homme solitaire, capricieux, violent notamment quand il n'obtient pas ce qu'il veut, provocant envers les adultes, ayant un problème avec l'autorité.

"Chez ma mère, c'était le chaos"

Quand Anthony Draoui parle de lui enfant il dit:  "je me qualifie comme sportif, marrant, j'aimais faire rire la classe. Je ne m' intéressais pas trop à l'école, je n'avais pas de bons résultats, je préférais aller jouer au foot".

Sa mère, alcoolique, toxicomane, n'est pas apte à s'occuper de lui. Il vit chez sa grand-mère, de 5 à 7 ans: "chez ma grand-mère, j' étais plutôt heureux. Chez ma mère, c'était le chaos. Chez ma grand-mère, j'avais des moments de répit". Puis Anthony Draoui commence à être placé en foyers et familles d'accueil à partir de 7 ans. Il évoque la "tristesse" d'être séparé de sa mère.

Ému quand il parle de lui, agacé quand il répond à l'avocat général

Il arrête l'école en sixième. Quand la présidente de la cour lui demande ce qu'il faisait de ses journées: "j'essaie d'aider ma mère, à la désintoxiquer. Il fallait que je la guérisse avant d'aller de l'avant". Il parle de son ambition d'intégrer l'armée, la Légion, il s'y prépare physiquement quand il a 16 ans, mais y renonce finalement, pour rester encore auprès de sa mère.

Son rapport avec sa mère est très compliqué, il a des sanglots dans la voix quand il parle de sa vie à elle, difficile. Il la frappe en mars 2011, quelque mois avant le meurtre de Marie-Jeanne. Elle le met dehors, il vit alors dans la rue: "je suis partie dans le seul endroit que je connaissais, la montagne, je ne voulais pas être marginal, je voulais m'intégrer" ajoute-t-il, très ému en évoquant son passé.

Me Alain Riou, l'avocat d'Anthony Draoui

Mais quand l'avocat général ou celui de la famille de Marie-Jeanne lui posent des questions, là, il montre des signes d'agitation et même d'agacement. L'avocat de la famille Meyer reconnaît qu'Anthony Draoui a beaucoup évolué dans sa manière d'évoquer sa mère. Il lui demande alors s'il pense à Marie-Jeanne, aux femmes qu'il a abordé maladroitement, voire violemment avant elle, s'il pense à ce qu'elles ont pu ressentir, Anthony Draoui baisse les yeux et hausse les épaules, incapable de répondre visiblement. Même attitude quand Maître Metaxas lui demande s'il n'a pas un mot pour la famille de Marie-Jeanne, assise en face de lui. Le verdict sera rendu mercredi.

Me Metaxas, l'avocat de la famille de Marie-Jeanne

Dossier : le procès du meurtre de Marie-Jeanne Meyer

Choix de la station

À venir dansDanssecondess