Faits divers – Justice

Anti-corrida condamné : la réaction du CRAC

Par Ludovic Labastrou, France Bleu Gard Lozère mercredi 19 février 2014 à 13:57

jean pierre garrigues
jean pierre garrigues © Radio France

Le comité radicalement anti-corrida a vivement réagi à la condamnation d'un anti-taurin lors d'une manifestation à Rodhillan dans le Gard en octobre dernier. Le jeune homme pour "menace réitérée", sur un artisan qui avait eu le tort de croiser son chemin, écope de 1 000 euros d'amende et de dommages et intérêts. On ne sait pas s'il compte faire appel.

Les défenseurs de la tradition tauromachique exultent. C'est la première fois qu'un opposant à la corrida est condamné dans le cadre d'une manifestation anti-taurine.

Et ce, à la veille d'un procès encore à venir devant le tribunal de Grande instance de Nîmes. Cette fois, pour des violences commises sur des membres du CRAC.

Son Président, Jean-Pierre Garrigues, a vivement réagi à la condamnation du jeune abolitionniste. Il est au micro France Bleu de Ludovic Labastrou.

Pour la première fois, disent les défenseurs de la tauromachie, la violence est clairement identifiée dans le camp d'en face. Réponse sur ce point de Jean-Pierre Garrigues, le Président du CRAC.

jean pierre garrigues