Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Appel à témoins après la mort d'un piéton fauché par une voiture à Bourg-lès-Valence

vendredi 26 octobre 2018 à 17:59 Par Florence Beaudet, France Bleu Drôme Ardèche

Des zones d'ombre demeurent suite à la mort accidentelle d'un piéton jeudi matin sur l'ancienne N7 au bord du Rhône à Bourg-lès-Valence. Ce matelot ne se trouvait peut-être pas sur le bas-côté mais sur la chaussée.

Les éventuels témoins sont invités à contacter le commissariat de Valence
Les éventuels témoins sont invités à contacter le commissariat de Valence © Radio France - Nathalie De Keyzer

Bourg-lès-Valence, France

L'automobiliste qui a percuté un piéton jeudi matin à Bourg-lès-Valence est-il responsable de l'accident ? Peut-être pas entièrement. Car des zones d'ombre demeurent dans cette enquête. Au point qu'à la demande du parquet, la police de Valence lance ce vendredi un appel pour recueillir les témoignages de personnes qui auraient pu assister à la scène.

Le piéton a-t-il surgi sur la route ?

Jeudi matin, vers 7h, sur la route qui longe le Rhône (la D2007N), à proximité du Buffalo Grill, un automobiliste qui se rabat sur la voie de droite voit soudain dans ses phares un homme au milieu de la voie, comme s'il surgissait devant lui. Il ne réussit pas à l'éviter. Pourquoi le piéton se trouvait-il sur la chaussée ? Et que faisait-il à cet endroit, à cette heure-ci ? 

Un matelot de 33 ans

La victime était un homme de 33 ans, originaire du Pas-de-Calais. Il était matelot à bord d'une péniche transportant du gaz. Le bateau devait repartir le jour-même et l'homme aurait dû être à son bord.

Une autopsie de la victime pratiquée ce vendredi matin a confirmé que la mort a été provoquée par la violence du choc. Les analyses toxicologiques sont encore en cours.