Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Appel à témoins des gendarmes de la Manche après la mort d'un enfant: une personne entendue

L'enfant est décédé, renversé par une voiture qui a pris la fuite, samedi 6 avril 2019 aux loges Marchis (Manche). Les gendarmes de Saint-Hilaire-du-Harcouet ont lancé un appel à témoins. Une personne, qui s'est présentée à la gendarmerie dimanche, est entendue ce lundi soir

Les gendarmes lancent un appel à témoins
Les gendarmes lancent un appel à témoins - capture d'écran

Saint-Hilaire-du-Harcouët, France

Un appel à témoins a été lancé après la mort d'un enfant de trois ans dans un accident de la route, dans la soirée du samedi 6 avril 2019, sur la commune des Loges Marchis, près de Saint-Hilaire du Harcouët. L'enfant, en bas âge, a été renversé par une voiture qui a pris la fuite, sur la  départementale D977. L'accident s'est passé entre 20 h 30 et 21 h 10, heure à laquelle il a été retrouvé inconscient sur le bord de la route par ses parents et ses deux grandes sœurs.  

Le papa a tenté de réanimer son petit garçon pendant que la maman appelait les secours. Mais malgré l'intervention rapide des pompiers et du Samu, Bastien qui allait avoir trois ans fin mai n'a pas pu être sauvé.

Une personne entendue 

La gendarmerie de Saint-Hilaire-du-Harcouët recherchait activement un véhicule "dont un phare avant a été brisé".  Dès dimanche soir, une personne s'est présentée à la gendarmerie. Elle est toujours entendue ce lundi soir dans les locaux de la brigade de Saint-Hilaire du Harcouët, mais on ignore s'il s'agit de l'auteur présumé de l'accident. Les enquêteurs ont recueilli plus d'un millier de contributions qui leurs sont parvenues par le biais des réseaux sociaux: ils doivent désormais faire le tri de ces informations afin de pouvoir éventuellement les exploiter. 

Un panneau sur le bord de la route 

Le Papa de Bastien a posé un panneau blanc en bord de route où il a écrit au feutre noir "Qui a tué notre fils ?".

Toute personne pouvant apporter son témoignage peut appeler la gendarmerie au 02 33 69 23 70.

Choix de la station

France Bleu