Faits divers – Justice

Christian Iacono : "Après 15 ans de calvaire, ma vie reprend presque normalement"

Par Sébastien Germain, France Bleu Azur et France Bleu jeudi 6 octobre 2016 à 8:36

Christian Iacono
Christian Iacono © Radio France - David Di Giacomo

Le livre de Christian Iacono, intitulé "Le mensonge", sort ce vendredi. L'ancien maire de Vence (Alpes-Maritimes) revient sur 15 ans de combat judiciaire pour prouver son innocence dans une affaire de viol sur mineur : son petit-fils.

Son petit-fils Gabriel l'a longtemps accusé de viol avant de se rétracter. Pour raconter son histoire, Christian Iacono a écrit un livre Le mensonge. Il était notre invité ce jeudi à 7h50

Quinze ans de "calvaire"

Dans son livre, Christian Iacono livre sa version des faits. Gabriel Iacono, un jeune garçon âgé de 9 ans, accusait son grand-père de l’avoir violé. À l’époque, l’affaire avait défrayé la chronique puisque l’accusé, Christian Iacono, n’était autre que le maire de Vence. Il avait été acquitté en mars 2015.

"Ma vie a repris presque normalement parce que j’ai passé 15 ans de calvaire."

Christian Iacono nous raconte notamment comment il vit aujourd’hui : "J’ai perdu toutes les activités sociales et politiques que je menais avant et je ne peux pas reprendre les activités à mon âge. Je suis resté ami avec deux ou trois personnes en prison mais depuis je fais des cauchemars. Heureusement j’ai été très entouré."

La "tornade" judiciaire

Il se rappelle bien évidemment des débuts de l’affaire, de son arrestation et de son procès : "C’était vraiment une tornade parce que je n’étais pas préparé du tout. Je me suis retrouvé avec la perquisition, la garde à vue en quelques heures. Je suis resté combatif d’abord parce que je ne connaissais pas le dossier et la machine judiciaire. J’ai passé les trois premiers mois en prison avec l’espoir de sortir."

Sa libération, "une émotion énorme"

Il se souvient également avec émotion de ce moment où son petit-fils Gabriel a avoué avoir menti : "Mon avocat m’a appris la nouvelle. Ça a été un moment d’émotion énorme. J’étais heureux parce que l’enfant ne croyait plus à ce mensonge. Aujourd’hui, mon petit fils est un homme. Il est beaucoup plus à l’aise en parlant avec mon épouse qu’avec moi. Il est gêné."

Ce livre sert à Christian Iacono "à tourner la page".

"Je voulais aussi que ma famille et mes arrières petits-enfants sachent la vérité."

Le mensonge sort ce vendredi aux éditions Sudarènes. Christian Iacono va le présenter tout le week-end au salon du livre de Mouans-Sartoux.

Christian Iacono

Partager sur :