Faits divers – Justice

Après 17 mois de cavale, André Baptiste a été arrêté en Espagne

Par Camille Payan et Hervé Sallafranque, France Bleu Gard Lozère jeudi 5 mars 2015 à 10:53

Officier de la police nationale espagnole (illustration)
Officier de la police nationale espagnole (illustration) © MaxPPP

L'Alésien André Baptiste, recherché depuis près d'un an et demi, a été arrêté par la police espagnole mardi en fin de journée. Il avait pris la fuite lors de son procès devant les assises du Gard en octobre 2013.

Il a réussi à échapper aux policiers français, ce sont finaldment les espagnols qui ont mis la main sur André Baptiste mardi soir près de Valence. André Baptiste, cet Alésien de 40 ans, était en cavale depuis près d'un an et demi .

Il s'était enfui en octobre 2013 pendant son procès devant la cour d'assises de Nîmes pour plusieurs attaques à main armée avec son frère .

Dix-sept mois de cavale

Tous deux étaient soupçonnés d'avoir agressé à son domicile Huguette Coudène, directrice de l'entreprise qui fabrique la célèbre brandade du même nom. Les deux frères étaient également impliqués dans le braquage d'une salle de loto à Juvignac dans l'Hérault.

Le 1er octobre 2013, au premier jour du procès, André Baptiste, qui comparaîssait libre, était présent à l'audience, le lendemain il a disparu. On ne le reverra plus jusqu'à la fin du procès. Seul son frère est resté à ce moment là dans le box des accusés .

André Baptiste avait finalement été condamné par contumace à 30 ans de prison le 7 octobre 2013 .

Plus aucune trace de lui jusqu'à mardi soir. Il a donc été interpellé dans la région de Valence par une unité spéciale de la police espagnole . Une opération menée en liaison avec les services français. Sa cavale aura duré 17 mois.

Partager sur :