Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Après avoir gagné 250.000 euros, une retraitée se fait séquestrer et frapper à son domicile à Ancenis

jeudi 2 novembre 2017 à 19:04 Par Maureen Suignard, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Un Nazairien de 25 ans et sa complice de 45 ans ont été condamnés par le tribunal de Nantes ce jeudi 2 novembre à 2 ans de prison dont 9 mois ferme. L'homme a séquestré et frappé une retraitée à Ancenis pour lui soutirer 7.000 euros. La victime avait gagné 250.000 euros à un jeu de hasard.

L'homme et sa complice ont été condamné par le tribunal de Nantes à 2 mois de prison dont 9 mois ferme
L'homme et sa complice ont été condamné par le tribunal de Nantes à 2 mois de prison dont 9 mois ferme © Radio France

Ancenis, France

C'est d'abord une histoire heureuse. Celle d'une retraité d'Ancenis (Loire-Atlantique) qui gagne 250.000 euros à un jeu de hasard. La bonne nouvelle se répand évidemment très vite dans le quartier, jusqu'à porter malheur à la vieille dame.

Le 12 octobre dernier, l'agresseur, un Nazairien de 25 ans frappe à la porte de sa victime. Ils ne se connaissant pas et il se fait alors passer pour un gendarme. La situation s'envenime rapidement, il ligote la retraitée puis la frappe. Il se dirige ensuite vers le meuble du salon, c'est là que se trouve une partie du gain de la vieille dame : 7.000 euros en espèces. Il les vole et laisse la retraité couverte d'hématomes.

La complice connaissait la victime depuis plusieurs années

L'enquête confiée à la brigade de recherche et la territoriale d’Ancenis a permis d'interpeller l'agresseur et sa complice : une Pornicaise de 45 ans. Selon la police, c'est elle qui connaissait la victime depuis plusieurs années.

Arrêtés à leurs domiciles, ils ont reconnu les faits. Ils étaient jusqu'alors inconnus des services de police. Ils ont été présentés au tribunal de Nantes ce jeudi 2 novembre et condamnés à 2 ans de prison dont 9 mois ferme.

La gendarmerie conseille aux gagnants de ce type de jeu de rester discrets pour éviter la convoitise de personnes mal intentionnées.