Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Après des graffitis sur ses affiches électorales, Didier Pillon (Laval Passionnément) a porté plainte

-
Par , France Bleu Mayenne
Laval, France

À Laval, Didier Pillon (Laval Passionnément) candidat aux second tour des élections municipales a porté plainte après des dégradations sur certaines de ses affiches de campagne dans les rues de la ville.

Certaines affiches du candidat de la droite et du centre ont été arrachées à Laval
Certaines affiches du candidat de la droite et du centre ont été arrachées à Laval - Photo compte twitter @samiasoultani

Didier Pillon, tête de la liste Laval Passionnément, a porté plainte ces dernières heures au commissariat de Laval. Ces derniers jours plusieurs de ses affiches de campagne ont été détournées avec ce message "Votez Pa(s) Pillon", sur des panneaux électoraux. 

Lors du débat France Bleu Mayenne, Ouest-France, Le Courrier de la Mayenne, le candidat du centre et de la droite, soutenu par l'UDI, LREM et LR a commenté ces faits répréhensibles par la loi. "Ce sont des affiches pas très gentilles. J'observe qu'il y a des timings parfois pas innocents. Ce n'est jamais agréable de voir une tête de mort à la place de la sienne avec ce jeu de mots. J'observe que ce ne sont que mes affiches qui ont été recouvertes" a déclaré Didier Pillon. 

Interrogé à son tour, Florian Bercault (Demain Laval Ensemble Écologique et Solidaire) son adversaire du second tour des élections municipales a condamné ces actes. "Ce sont des panneaux officiels, toute dégradations doit être condamnées".

Une amende de 450€

À Mayenne, le candidat socialiste Jean-Pierre Le Scornet a lui aussi porté plainte mercredi car une de ses affiches a été arrachée d'un panneau électoral près du centre social Les Possibles. Une enquête de la gendarmerie est ouverte. Aux yeux de la loi, dégrader une affiche électorale conduit à une contravention de troisième classe soit 450€.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu