Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Après des violences sur un bénévole à Calais, trois CRS devant le tribunal, notamment pour de faux PV

Trois CRS comparaissent ce mardi après-midi devant le tribunal correctionnel de Boulogne-sur-mer, pour faux en écriture publique. L'un des trois également pour des violences volontaires. Un bénévole britannique venant en aide aux migrants à Calais a porté plainte contre eux.

Tom Ciotkowski (au centre) a été relaxé en juin 2019. Aujourd'hui, c'est lui le plaignant. Face à lui, trois CRS soupçonnés d'avoir menti sur des procès verbaux.
Tom Ciotkowski (au centre) a été relaxé en juin 2019. Aujourd'hui, c'est lui le plaignant. Face à lui, trois CRS soupçonnés d'avoir menti sur des procès verbaux. © Radio France - François Cortade

Le tribunal correctionnel de Boulogne-sur-mer doit juger ce mardi après-midi trois CRS d'une compagnie de Plombières-lès-Dijon. Ils comparaissent pour faux en écriture publique, et l'un des trois également pour des violences volontaires, lors d'une opération d'évacuation de migrants à Calais en juillet 2018. 

A l'origine de ce procès, un bénévole britannique. Tom Ciotkowski est militant au sein de l'association Help Refugees. Ce 31 juillet 2018, il est présent à Calais lors d'une opération d'évacuation de migrants. Dans les procès verbaux, les CRS parlent de "bénévoles véhéments", et affirment que Tom Ciotkowski a insulté et poussé l'un d'entre eux.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Des CRS soupçonnés d'avoir rédigé de faux PV

Le Britannique est renvoyé devant le tribunal, mais à l'audience une vidéo montre que la vérité n'est pas tout à fait celle des CRS.  On voit un policier donner un coup de pied, puis bousculer Tom Ciotkowski, qui tombe à la renverse, de l'autre côté de la glissière de sécurité, sur la route, alors qu'un camion arrive. Le bénévole est relaxé, et porte plainte à son tour. Après une enquête de l'IGPN, les trois CRS sont donc passés du statut de victimes à celui de prévenus.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess