Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Après l'accident mortel sur l'A9 à Nîmes, le chauffeur du poids-lourd est en garde à vue

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Le chauffeur du poids-lourd à l'origine de l'accident qui a fait trois morts dans la nuit de vendredi à samedi sur l'autoroute A9 est en garde à vue. Après avoir roulé à contresens pendant 9 km, il a percuté une voiture à la hauteur de Nîmes. Les 3 passagers ont été tués.

Illustration accident de la route. Véhicule d'intervention connecté de VINCI Autoroutes.
Illustration accident de la route. Véhicule d'intervention connecté de VINCI Autoroutes. © Radio France - Clémence Gourdon Negrini

Le chauffeur polonais du poids-lourd qui a percuté une voiture sur l'autoroute A9 dans la nuit de vendredi à samedi à Nîmes, faisant 3 morts a été placé en garde à vue ce samedi midi. Blessé dans l'accident, son état a été jugé compatible avec cette garde à vue. Les gendarmes ont commencé à l'entendre avec l'aide d'un interprète. Ce chauffeur va devoir expliquer pourquoi après avoir stationné sur l'aire de repos de Marguerittes, il a repris l'autoroute à contresens. Il n'avait pas d'alcool dans le sang. Pour les stupéfiants, les résultats seront connus ce lundi.

Une enquête ouverte pour homicide involontaire

C'est également ce lundi qu'aura lieu l'autopsie des trois victimes. Deux hommes et une femme qui circulaient à bord d'une voiture immatriculée en Suisse. Ils ont été tués sur le coup dans le choc. Deux d'entre elles sont portugaises. La 3e n'avait pas ses papiers d'identité sur elle. La justice a lancé des requêtes vers la Suisse et le Portugal pour essayer d'en savoir plus. Les enquêteurs tentent par ailleurs de récupérer les vidéos des caméras de Vinci, la société autoroutière pour comprendre ce qui s'est passé.  Selon un gendarme de l'EDSR qui est intervenu sur place, ce type d'accident est extrêmement rare. "C'est très exceptionnel, ce sont des professionnels de la route, qui connaissent très bien le secteur en général." L'enquête est ouverte pour homicide involontaire par conducteur avec violation manifeste d'une obligation de prudence.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess