Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

VIDÉO - Après l'article du Canard enchaîné sur ses dépenses, le maire d'Orléans répond : "tout ça fait pschitt !"

-
Par , , France Bleu Orléans

Olivier Carré s'est expliqué ce mercredi après la publication d'un article du Canard enchaîné. Le maire d'Orléans est épinglé pour ses nuits dans des hôtels de luxe et ses voyages aux frais de la Ville. Il assure avoir les documents prouvant que "tout ça fait pschitt !". "On veut me nuire".

Olivier Carré s'est longuement expliqué ce mercredi après la publication de l'article du Canard enchaîné
Olivier Carré s'est longuement expliqué ce mercredi après la publication de l'article du Canard enchaîné © Radio France - Antoine Denéchère

Orléans, France

"Tout ça fait pschitt !", assure Olivier Carré, quelques heures après la publication d'un article du Canard enchaîné sur son goût supposé pour les hôtels de luxe et les voyages à l'étranger aux frais de la Ville. Le maire d'Orléans, offensif pendant les cinquante minutes de conférence de presse, a pointé "les nombreuses erreurs" de l'article paru ce mercredi. 

A-t-il fait acheter une voiture neuve par la mairie d'Orléans dès 2015 ? Non, répond Olivier Carré. Elle n'a pas été achetée à son arrivée au poste de maire mais deux ans plus tard en 2017, et elle a coûté 38.000 euros et non pas 46.000 euros, selon le maire. Sur la promotion de sa compagne Joëlle Goepfert dans l'organigramme de la Ville (issue de la direction de la communication, elle a été nommée directrice générale adjointe des services), Olivier Carré répond qu'elle a été "avalisée" par Serge Grouard, le prédécesseur d'Olivier Carré, en 2015, et contrairement à ce qu'écrit le Canard enchaîné, son salaire est resté le même ("elle n'est pas numéro 2 avec le salaire d'un numéro 1", comme l'écrit le Palmipède).

Des dépenses modérées et en baisse, selon Olivier Carré

Le voyage au salon du numérique à Las Vegas en 2018 ? "Trois nuits d'hôtel ont été prises en charge par la Ville et non pas six comme l'écrit le Canard", répond le maire d'Orléans. Restent les séjours dans les hôtels parisiens : "tous se justifient dans le cadre des fonctions de maire, en moyenne 319 euros par nuit, petit-déjeuner inclus : quand j'ai deux jours de réunion, je ne rentre pas à minuit le soir à Orléans pour repartir le lendemain à 7h". 

La "belle voiture", selon l'article du Canard, louée à l'occasion du Marché international des professionnels de l'immobilier à Cannes en 2016, était une Fiat 500, selon Olivier Carré. L'hôtel n'était pas le Majestic, comme indiqué par l'hebdomadaire, mais le Mariott à Nice, indique le maire d'Orléans. Au total, les déplacements d'Olivier Carré coûtent quinze centimes par an et par orléanais, selon les calculs du maire, et les dépenses de fonctionnement du cabinet ont baissé de 21% depuis 2015.. 

Conclusion pour le maire : "on est dans le cadre de la rumeur, on cherche à me nuire, mais il n'y a rien et ce n'est pas très fin de la part de ceux qui ont fait ça" [il vise implicitement un ou plusieurs élus de sa majorité qui auraient alimenté le Canard]. "Il y une volonté de me nuire personnellement, la campagne électorale a commencé. Cela commence par essayer d'empêcher que je puisse me représenter [en 2020] au motif qu'il y aurait des turpitudes dans l'action publique que j'ai menée. Et bien ce n'est pas vrai". 

Olivier Carré, malgré tout, ne portera pas plainte après cet article et ne devrait pas solliciter de droit de réponse auprès de l'hebdomadaire. Le maire adresse ce message au Canard : "quand on a demandé des faits, qu'on a quelqu'un qui répond à 100% sur les faits avec des documents, et qu'au final, il n'y a pas de scoop, que ça fait pschitt, et bien dans ces cas-là, on évite d'écrire un article, c'est possible aussi ! C'est tout ce que je demande."

Olivier Carré en conférence de presse le 12 juin 2019 à la mairie Orléans - Radio France
Olivier Carré en conférence de presse le 12 juin 2019 à la mairie Orléans © Radio France - Antoine Denéchère