Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Après l'attentat de Nice, les fausses rumeurs envahissent les plages de la Côte d'Azur

mercredi 27 juillet 2016 à 17:43 - Mis à jour le jeudi 28 juillet 2016 à 8:22 Par Laure Debeaulieu, France Bleu Azur et France Bleu

La police est formelle et dément les rumeurs qui circulent par SMS selon lesquelles des personnes fichées S ont été interpellées avec des explosifs dans les Alpes-Maritimes.

Les plages de Juan-les-Pins
Les plages de Juan-les-Pins © Maxppp - .

Antibes, France

La rumeur est partie de SMS envoyés et renvoyés en masse.  Il fait état d'une attaque terroriste déjouée entre Saint-Tropez et Antibes Juan-Les-Pins. Voici ce qu'ont reçu beaucoup d'habitants et touristes du secteur :

Le sms envoyé en masse dans le secteur d'Antibes Juan-Les-Pins - Radio France
Le sms envoyé en masse dans le secteur d'Antibes Juan-Les-Pins © Radio France - .

Un texte bourré de fautes d'orthographe qui s'adresse directement aux destinataires, comme si il avait été rédigé par un proche.

Les policiers du commissariat d'Antibes, qui ont reçu des dizaines d'appels de personnes inquiètes,  démentent formellement ces informations et regrettent qu'elles prennent autant d'ampleur.

Le commissaire Valérie Zéttor dirige le commissariat d'Antibes.

Commissaire Valérie Zettor

D'autres rumeurs sont également démenties  selon lesquelles le parc Marineland aurait été évacué et des hommes auraient été arrêtés en train de prendre  des photos sur les plages de la Côte d'Azur en vue de commettre un attentat.