Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Après l'incendie d'une école à Gravelines, des poursuites à l'encontre de quatre jeunes

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Quatre jeunes dont trois mineurs de moins de 16 ans sont poursuivis pour "dégradation volontaire par incendie", après le feu qui a touché une école primaire de Gravelines, dans la nuit de vendredi à samedi. Il avait été allumé devant la porte d'entrée et s'était propagé à la toiture.

Tous les quatre se retrouveront devant un tribunal
Tous les quatre se retrouveront devant un tribunal © Radio France - Cédric Lieto

Quatre jeunes dont trois mineurs vont devoir s'expliquer devant la justice après l'incendie d'une école primaire dans la nuit de vendredi à samedi à Gravelines. Pour le procureur de Dunkerque il s'agit d'un " jeu malsain". Ces adolescents seraient passés à l'acte par "grave inconscience", après s'être lancés un défi, celui d'allumer un incendie. 

Trois d'entre eux avaient été interpellés dès vendredi soir alors qu'ils étaient toujours sur les lieux, devant l'école Anatole-France, dont la toiture a été endommagée. Lors de leurs auditions, ils ont tous mis en cause un quatrième adolescent, présenté comme le meneur, qui a été arrêté le lendemain. Il fait l'objet d'une mesure de placement, en attendant d'être renvoyé devant un tribunal pour enfants, comme les deux autres mineurs qui ont tous moins de 16 ans. 

Quant au majeur, qui a seulement 18 ans, il est placé sous contrôle judiciaire avant lui aussi d'être jugé. Ce sera le 13 juillet prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess