Faits divers – Justice

Après l'incendie, l'usine hydroélectrique de Caderousse est au ralenti

Par Aurélie Lagain et Boris Loumagne, France Bleu Vaucluse mardi 4 octobre 2016 à 10:27

Barrage de Caderousse
Barrage de Caderousse - Capture d'écran Google map

Sur la rive gauche du barrage de Caderousse, la production d'électricité est moindre : les équipements ont été endommagés par le feu de samedi dernier.

L'usine hydroélectrique de Caderousse a été victime d'un incendie samedi. Pas de victime, mais l'intervention des pompiers a été difficile : des équipements ont été détruits.

Il n'y a pas eu de flammes, explique le directeur délégué au développement durable de la CNR, Serge Barrère, mais de "la combustion, de la fusion"

En revanche, il y a eu un dégagement d'épaisse fumée noire. La circulation automobile sur le pont qui traverse le Rhône a été fermée plusieurs heures samedi, tout comme la navigation

Reportage à Caderousse de Boris Loumagne

Sur place, en ce début de semaine, on constate encore des tôles éventrées par la chaleur, des extincteurs au sol, et il flotte encore une odeur de brûlé.

"Ces câbles quand ils se consument, font une poussière noire, une sorte de suie qui a souillé une grande partie du site, surtout dans les étages supérieurs. On ne peut plus évoluer librement sur le site, dans les bureaux. Il faut le nettoyer." - Serge Barrère, CNR

Une partie de l'usine sur la rive gauche tourne toujours au ralenti, pour un mois. La rive droite a poursuivi sa production d'électricité, même pendant l'incendie de samedi.

Partager sur :