Faits divers – Justice

Après l'incendie, quel avenir pour le magasin Rouchy de Clermont-Ferrand ?

Par Juliette Micheneau, France Bleu Pays d'Auvergne mercredi 21 décembre 2016 à 19:21

Le magasin Rouchy en flammes à Clermont-Ferrand
Le magasin Rouchy en flammes à Clermont-Ferrand © Radio France - Emmanuel Moreau

Le magasin Rouchy et son entrepôt du Brézet à Clermont-Ferrand ont été entièrement détruits par les flammes. L'entreprise s'organise pour éviter le chômage technique à ses salariés et la ville de Clermont a fait des propositions de nouveaux emplacements.

Après l'incendie ravageur de mardi après-midi, il ne reste plus que la charpente de ce magasin de carrelage et sanitaire et de son entrepôt du Brézet à Clermont-Ferrand. La cinquantaine de salariés sont dans l'attente des consignes de la direction de Rouchy. Une piste pour éviter de longs mois de chômage technique serait, à court terme, de les dispatcher sur d'autres sites puisque la société compte huit magasins en Auvergne dont Issoire, son siège, et Vichy.

Des pistes de nouveaux emplacements dans l'agglomération

Pour le plus long terme, il va falloir trouver un lieu. Sans doute pour les deux ans à venir, vu l'ampleur des dégâts. Le patron de Rouchy et le maire de Clermont-Ferrand se sont vus ce mercredi. La ville a proposé cinq emplacements possibles pour un futur magasin d'exposition et une personne a été désignée au sein de la communauté d'agglomération pour suivre le dossier.

Concernant l'incendie en lui même, le parquet de Clermont confirme que la piste accidentelle est privilégiée. L'origine possible du feu serait un atelier où l'on filme des palettes et où des chalumeaux étaient utilisés.