Faits divers – Justice

Après la catastrophe, grand mouvement de solidarité à Paillet

Par Sophie Dupuy, France Bleu Gironde lundi 28 juillet 2014 à 21:19

Il y a encore du travail dans les rues de Paillet.
Il y a encore du travail dans les rues de Paillet. © Radio France

Les habitants de Paillet, dans le Sud de la Gironde, ont encore beaucoup de travail quatre jours après les inondations qui ont dévasté la commune. Ils peuvent compter sur la solidarité de leurs voisins mais aussi de bénévoles venus de toute la région.

Le nettoyage n'est toujours pas terminé à Paillet , quatre jours après la catastrophe. Vendredi dernier, un orage violent a provoqué d'importantes inondations. Le ruisseau l'Artolie est sorti de son lit et un torrent de boue a dévasté une partie de cette petite commune de 1.200 habitants.

Ce lundi, une quarantaine de familles n'ont toujours pas pu regagner leurs domiciles et sept maisons restent menacées par des glissements de terrain.

"Je ne pensais pas que les gens avaient aussi bon cœur."  — Christelle Richard, une habitante de Paillet

Aussitôt la catastrophe passée, un mouvement de solidarité s'est créé dans la commune. Des voisins ont prêté main-forte pour nettoyer les rues et les maisons. Une grande collecte a également été organisée. Christelle Richard, l'une des habitantes à l'origine de cet appel aux dons, a été surprise par l'élan de générosité .

Christelle Richard, une habitante de Paillet à l'origine de la collecte.

"Je suis vraiment étonnée, je ne pensais pas que les gens avaient aussi bon cœur ", déclare Christelle Richard, très émue. Il faut dire que les dons ont afflué de toute la région , "il y a même une dame de Périgueux qui est venue dimanche pour proposer son aide, pour nettoyer; elle est repartie le soir en ayant passé une journée assez dure ", précise Christelle.

La solidarité est immense à Paillet. - Radio France
La solidarité est immense à Paillet. © Radio France - Sophie Dupuy

Les dons sont réceptionnés dans la salle polyvalente, en face de la mairie de Paillet. Les bénévoles ont déjà reçu beaucoup de vêtements, de jouets, de cafetières et même des lave-linge. Maintenant, il manque surtout du gros électroménager , comme des réfrigérateurs et des gazinières.

La Croix Rouge mobilisée

En plus des habitants, 18 bénévoles de la Croix Rouge de Gironde étaient présents ce lundi. Depuis vendredi, ils aident à nettoyer les domiciles, ils assurent aussi un soutien psychologique aux sinistrés et assurent la distribution de repas . Vu l'ampleur des dégâts, Nadège Pajot, la cadre départementale de la Croix Rouge en Gironde, prévoyait de rester sur place peut-être deux jours de plus.

Nadège Pajot, de la Croix Rouge 33, intervient à Paillet depuis vendredi.

Il reste en effet beaucoup de travail d'après Nadège Pajot : "On rencontre encore des habitants plus éloignés du centre qui ont aussi été atteints et également des personnes qui viennent de rentrer chez eux après le week-end qui découvrent tout juste les dégâts. "

"C'est un village donc ils sont solidaires entre eux, heureusement. Mais cette petite commune dispose de peu de moyens matériels et humains. Si on n'était pas là, ils auraient beaucoup de difficultés ", rajoute la cadre de la Croix Rouge. Les bénévoles sont finalement repartis ce lundi soir.

Les dégâts sont encore visibles partout - Radio France
Les dégâts sont encore visibles partout © Radio France - Sophie Dupuy

L'association des maires de Gironde a de son côté appelé les communes du département à aider Paillet et les autres villages touchés.

Un appel aux dons lancé par la mairie

La mairie de Paillet a elle aussi lancé un appel aux dons. Si vous souhaitez faire un don, vous pouvez adresser un chèque à l'ordre du Trésor public et l'envoyer à la mairie. L'argent collecté sera ensuite redistribué aux victimes du sinistre.

À LIRE AUSSIEn photos : les orages ont fait des dégâts en Gironde ce vendredi