Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Après la coulée de boue en Savoie, Modane est privée de trains jusqu'à la fin de juillet. Bus obligatoire !

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

REPORTAGE - Mardi soir, une impressionnante coulée de boue a coupé la voie ferrée entre la France et l'Italie, à une trentaine de kilomètres de la frontière. La commune de Modane (Savoie) se retrouve encore plus isolée, privée de trains.

Cherche train désespérément
Cherche train désespérément © Radio France - Christophe Van Veen

Modane, France

Mercredi soir, la SNCF a permis aux usagers du train en Savoie de sortir du tunnel de l'angoisse en annonçant une date de reprise du trafic. Il faudra attendre le 31 juillet pour que la ligne entre la France et l'Italie par Modane soit remise en service. 

La coulée de lave torrentielle descendue de la montagne a isolé Modane depuis les orages de mardi soir. Pour les voyageurs, le train c'est fini. Le fameux "bus de substitution" est devenu obligatoire. La gare routière ne désemplit pas. 

Les Savoyards et les nombreux touristes de randonnée le prennent plutôt avec philosophie, même si personne ne sait combien de temps il va falloir vivre sans les trains. 

Le parvis de la gare est désert - Radio France
Le parvis de la gare est désert © Radio France - Christophe Van Veen

Modane sans train vit désormais au rythme des bus de substitution

Le ballet des bus de substitution - Radio France
Le ballet des bus de substitution © Radio France - Christophe Van Veen

L'impact économique s'annonce marquant pour ce nœud ferroviaire transfrontalier. Les sociétés liées au fret sont à l'arrêt. 

A l'Hôtel des voyageurs, on a perdu la moitié de la clientèle, qui vient du fret.

Sébastien le patron de l'hôtel des voyageurs - Radio France
Sébastien le patron de l'hôtel des voyageurs © Radio France - Christophe Van Veen

Les usagers se renseignent désormais sur les horaires de bus. Un usager averti en vaut deux. La photo de la catastrophe naturelle annonce la couleur dès le hall de gare. 

L'affiche de la coulée de boue - Radio France
L'affiche de la coulée de boue © Radio France - Christophe Van Veen