Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Après la mort d'un motard, des riverains de l'avenue du Panorama au Mans demandent des aménagements

mercredi 15 novembre 2017 à 19:27 Par Ruddy Guilmin, France Bleu Maine

Après la mort d'un motard de 28 ans dans un accident mardi, des habitués du secteur dénoncent de nombreux excès de vitesse et des comportements à risque trop fréquents dans ce secteur dédié aux moteurs. Ils demandent des aménagements pour prévenir ces phénomènes.

Au Mans, les riverains de l'avenue du Panorama réclament des aménagements sur cette ligne droite d'un kilomètre
Au Mans, les riverains de l'avenue du Panorama réclament des aménagements sur cette ligne droite d'un kilomètre © Radio France - Ruddy Guilmin

Avenue du Panorama, Le Mans, France

L'avenue du Panorama, c'est une ligne droite d'un kilomètre, à proximité du circuit. On y trouve également de nombreuses enseignes dédiées à la moto (Suzuki, Harley Davidson, Dafy Moto, Moto Expert..). Un secteur donc très fréquenté par les motards. Et où certains n'hésitent pas à pousser les moteurs selon Jérôme Curto, le patron de la carrosserie Lemare, situé au croisement où s'est déroulé l'accident. "Je suis là de 7 h du matin à 18 h 30 le soir et je peux vous dire que la ligne droite, c'est la piste ! On est aux 24 Heures là, c'est impressionnant. En été, quand les fenêtres sont ouvertes, on a parfois du mal à s'entendre."

Au guidon, mais aussi au volant, certains s'en donnent à cœur joie. Sourire en coin, des automobilistes n'hésitent pas à confier qu'ici, ils peuvent atteindre les 200 km/h. "La route est propre et quand certains clients sortent des magasins, ils se font plaisir, ils épatent un peu la galerie, raconte Donovan Viel, gérant du garage Le Mans Auto Racing, spécialisé dans la reprogrammation moteur pour booster les voitures. Après, nous, on ne les incite pas à rouler vite ! Moi le premier je leur dis de faire attention, ne serait-ce qu'à leur permis."

Des stops pour couper l'avenue en plusieurs portions

Pour Julien Hardonnière, de la concession Suzuki, les motards sont plus raisonnables qu'avant. "Et puis la police est souvent présente pour faire des contrôle, assure-t-il, moi le premier, je sais que c'est 50 km/h ici et je fais attention. Après, oui on voit des fois certains faire des wheeling (roue arrière) ou autres, mais c'est quand même assez rare." D'après des témoins, le motard décédé mardi roulait très vite et justement sur la roue arrière (une acrobatie qu'il aimait pratiquer). Des circonstances que le rapport de police confirme en tous points.

Pendant les 24 h, des dos d'ânes temporaires sont installés pour éviter les pointes de vitesse. Et cela limite les pratiques dangereuses. Alors pour Jérôme Curto, la solution serait d'aménager les intersections avec les rues perpendiculaires, où ceux qui débouchent sur l'avenue doivent actuellement céder le passage. "Il faut mettre sur l'avenue du Panorama des stops à ces trois intersections pour la couper en trois sections et éviter d'avoir une belle ligne droite qui permet de tirer des runs. Avec des collègues du secteur, on l'a déjà demandé plusieurs fois." De son côté, Le Mans Métropole dit ne pas avoir été spécialement alerté de problèmes sur ce secteur. Tout du moins jusqu'à cet accident mortel.