Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Après le coronavirus, l'EHPAD de Saint-Calais face aux dangers des fortes chaleurs

-
Par , France Bleu Maine

Les fortes chaleurs attendues cette fin de semaine viennent compliquer la vie de l'EHPAD de Saint-Calais et du personnel soignant, alors que les résidents se remettent tout juste du confinement.

Les visiteurs ne jouent pas toujours le jeu des gestes barrières, malgré le matériel à disposition.
Les visiteurs ne jouent pas toujours le jeu des gestes barrières, malgré le matériel à disposition. © Radio France - Elie Abergel

Après le confinement, place aux températures records. 39 degrés attendus dans la Sarthe ce vendredi. Pour l'EHPAD de Saint-Calais, le danger des fortes chaleurs se superpose à celui du coronavirus. 

"C'est une difficulté supplémentaire pour les résidents", explique le directeur adjoint Christian Guiboux. "Certains sont encore secoués par le confinement, ces mois de solitude leur ont fait très mal, et voilà que les chaleurs vont les contraindre à rester dans leur chambre à nouveau", poursuit M. Guilboux.

Équilibre précaire 

L'autre difficulté pour le personnel soignant est d'adapter les mesures contre la chaleur au protocole sanitaire. Les ventilateurs par exemple ne peuvent pas être utilisés dès qu'il y a plus d'une personne dans la pièce. 

Et tous les résidents ne peuvent plus aller dans les espaces climatisés en même temps. 

Les soignants au chaud sous le masque

Pour les soignants, le port du masque obligatoire et les températures en hausse rendent leur quotidien très compliqué

"On continue à le mettre, on a pas le choix, mais ce n'est pas facile quand il fait chaud", explique Sabrina, une aide soignante de l'EHPAD de Saint-Calais. 

Le masque est obligatoire dans tout l'établissement.
Le masque est obligatoire dans tout l'établissement. © Radio France - Elie Abergel

"C'est très dur pour celles qui aident les résidents à se doucher", poursuit l'infirmière Sandra. "Dans ces espaces minuscules et humides, on _suffoque sous le masque_, et les filles ressortent en nage", ajoute-t-elle. 

Rappel des gestes barrières 

Le retour des fortes chaleurs fait redouter au personnel soignant un relâchement du respect des gestes-barrières chez les visiteurs. 

"En temps normal, nous devons déjà faire la police", explique la cadre de santé Annie Vincent. Des masques et du gel sont pourtant à disposition de tous les visiteurs à l'entrée de l'EHPAD. 

"Avec les fortes chaleurs, les proches seront encore moins enclins à le porter", poursuit Mme Vincent, qui assure qu'elle et ses collègues seront "particulièrement vigilants". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess