Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : L'affaire de pédophilie à l'école de Villefontaine

Après le scandale de pédophilie, l'école de Villefontaine aspire à une année plus sereine

lundi 31 août 2015 à 11:23 Par Céline Loizeau, France Bleu Isère

Comme ailleurs, ce mardi 1er septembre verra le retour des enfants en classe à l'école du Mas de la Raz à Villefontaine, dans le Nord Isère. Une école meurtrie par une affaire de pédophilie en mars dernier.

Villefontaine, en Isère
Villefontaine, en Isère © Maxppp

Manuel

Au cours de l'année scolaire 2014-2015, l'école du Mas de la Raz à Villefontaine (Nord Isère) a fait beaucoup parler d'elle, malgré elle. En mars, le scandale éclate. Le directeur est accusé par certains de ses élèves d'avoir abusé sexuellement d'eux. Des élèves d'autres écoles où il a enseigné auparavant se manifestent et on compte plus d'une cinquantaine de plaintes aujourd'hui.

Plus d'une cinquantaine de plaintes

L'homme de 45 ans, qui a tenté de se suicider cet été, est pour l'instant mis en examen pour 11 cas. Il est incarcéré. L'affaire avait fait grand bruit car le mis en cause avait pu continuer à exercer malgré une condamnation en 2008 à de la prison avec sursis pour téléchargement de contenu pédopornographique.

La loi promise, retoquée

La loi contre les prédateurs sexuels promise après cette affaire, elle, a été retoqué mi-août par le Conseil constitutionnel pour une question de forme et non de fond. La ministre de l'Éducation nationale promet qu'elle repassera vite devant le Parlement pour une application rapide. En attendant, elle promet qu'à la rentrée des référents "justice" seront en place dans chaque académie afin de faciliter la communication entre la Justice et l'Éducation nationale.

Rentrée à l'école de Villefontaine : témoignage de Nidal, un papa

→ Notre dossier sur "Affaire de pédophilie à l'école de Villefontaine"