Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Nordahl Lelandais

Après les Assises de la Savoie, celles de l'Isère jugeront Nordahl Lelandais pour la mort de Maëlys

Nordahl Lelandais a été condamné ce mardi, tard dans la soirée, pour le meurtre d'Arthur Noyer. Son avocat a dit qu'il ne fera pas appel, le Savoyard devra cependant comparaître à nouveau devant une cour d'assises. Celle de l'Isère, l'an prochain en principe, pour la mort de Maëlys.

Banderole à côté de la salle où Maëlys a été enlevée par Nordahl Lelandais. Le Pont-de-Beauvoisin (Isère), 6 avril 2021.
Banderole à côté de la salle où Maëlys a été enlevée par Nordahl Lelandais. Le Pont-de-Beauvoisin (Isère), 6 avril 2021. © Radio France - Christophe Van Veen

Nordahl Lelandais, 38 ans aujourd'hui, a été condamné vers 23h30 mardi soir à 20 ans de réclusion criminelle pour le meurtre d'Arthur Noyer, en avril 2017, en Savoie. Sa peine s'accompagne d'une période de sûreté des deux tiers et d'un suivi socio-judiciaire de dix ans. L’ancien maître-chien de Domessin (Savoie) sait qu’un autre procès l’attend, cette fois devant les Assises de l’Isère, pour la mort de Maëlys de Araujo, 8 ans et demi. C'était dans la nuit du 26 au 27 août 2017, un peu plus de quatre mois après la mort d’Arthur Noyer. La fillette avait disparu alors qu’elle était à un mariage au Pont-de-Beauvoisin Isère.

"S’il ne dit rien c'est peut-être parce que s’il le reconnaît dans ce premier procès, il sera contraint de le reconnaître dans le procès Maëlys" - Thérèse Brunisso, avocate générale, représentante du ministère public au procès Noyer

Bien que l’ordonnance des juges n’ait pas encore été rendue, que la justice grenobloise n’ait pas encore arrêté de dates pour ce nouveau procès très médiatique, mardi, au dernier jour du procès de la mort d'Arthur Noyer, l’affaire Maëlys s’est une nouvelle fois invitée. Pour l’avocate générale, le mobile du meurtre du caporal Noyer, c’est la relation sexuelle que voulait l’accusé. S’il ne dit rien, poursuit-elle c'est "peut-être parce que, s’il le reconnait dans ce premier procès, il sera contraint de le reconnaître dans le procès Maëlys. Et il y aura un enjeu tout à fait considérable".

Des mises en examen à Grenoble pour agressions sexuelles sur deux fillettes de son entourage 

Le viol sur Maëlys a été écarté par l’instruction, faute de preuve. On n'a retrouvé que des ossements de la fillette. Nordahl Lelandais a nié toute implication pendant plus de cinq mois et a tu pendant autant de temps où il avait déposé le corps. Celui-ci ne sera retrouvé le 14 février 2018. 

Mais Nordahl Lelandais sera aussi poursuivi pour agressions sexuelles sur deux petites cousines, Maëlys, âgée de 5 ans et demi, et Oriane, âgée de 7 ans, quelques semaines plus tôt. Un contexte sur lequel compte bien s’appuyer l’avocat des parents de Maëlys De Araujo, Me Fabien Rajon.

Il y aussi une expertise psychiatrique qui évoque une addiction au sexe avec des tendances pédophiles. Me Alain Jakubowicz, avocat de Nordahl Lelandais, a saisi la cour de cassation pour que ce document accablant pour son client ne soit pas retenu. Mais mardi soir, il l’a dit, "le procès Lelandais a commencé dès le 31 aout 2017" lors de son placement en garde à vue dans le dossier Maëlys.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess