Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : le tireur en fuite identifié

Faits divers – Justice

Thionville : après les incidents du week-end, l'accès à Puzzle sera limité

lundi 28 novembre 2016 à 9:06 Par Rachel Noël, France Bleu Lorraine Nord

Après les incidents survenus samedi 26 novembre en fin d’après-midi, la municipalité envisage de limiter l'accès au lieu. Une soixantaine de jeunes a semé la pagaille, renversant le matériel et insultant le personnel.

Le Puzzle, nouveau lieu culturel de Thionville victime de dégradations
Le Puzzle, nouveau lieu culturel de Thionville victime de dégradations © Maxppp - PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN

Thionville, France

Samedi 26 novembre en fin d’après-midi, une soixantaine de jeunes ont semé la pagaille à Puzzle, la nouvelle médiathèque de Thionville. Il n’y a pas de gros dégâts, mais la municipalité envisage d’en limiter l’accès. Ce n’est pas la première fois depuis l’ouverture du lieu culturel Puzzle à Thionville, que des bandes de jeunes s’invectivent, mais cette fois, il y a eu des dégâts matériels, même s’ils ne sont pas très importants. Des armoires ont été secouées, des livres et des chaises ont été jetés par terre. Les adolescents ont aussi insulté le personnel et des visiteurs.

Des scènes regrettables à la nouvelle médiathèque de Thionville

Depuis samedi soir, une cellule de crise est ouverte en mairie de Thionville. Pour le maire de Thionville, Pierre Cuny, il faut trouver des solutions : "On est vraiment dans l’acte délictuel. Il y a actuellement ces deux bandes qui veulent en découdre au niveau du Puzzle, car l’entrée est accessible à tout le monde. C’est une toute petite minorité. La grande majorité des jeunes qui utilisent Puzzle sont des gens calme et profitent de cet environnement".

Dans un premier temps, la mairie réfléchit aussi à la possibilité de renforcer le nombre de personnel au sein même des équipes de Puzzle.

Si on n’arrive pas à réguler le chahut, on devra limiter l’accès - Pierre Cuny, maire de Thionville

Pour le maire de Thionville, Pierre Cuny, il y a un problème d’utilisation de la structure : "Le gros problème, c’est la structure qui est accessible à tout le monde. Il y a ceux qui viennent lire et se cultiver, et puis une population de jeunes qui utilisent le Puzzle plus comme un lieu de rencontre que comme un lieu culturel ".

Le maire de Thionville reconnait que filtrer l’entrée serait contraire à l’esprit du lieu, et envisagent toutes les solutions.

L’idée d’un filtrage examinée

Cela pose la question d'un éventuel filtrage des visiteurs, plutôt qu'une entrée libre. Pour Jackie Helfgott, l'adjoint au maire de Thionville en charge de la culture, c’est le concept même d’entrée sans condition qui est à revoir : "On ne pourra pas laisser l’ouverture entière, comme cela a été fait jusqu’à présent. Il faudra aussi une présence policière à l’entrée. On n’aura pas le choix".

Jacky Helfgott, l'adjoint au maire de Thionville, en charge de la cutlure envisage un filtrage aux entrées de Puzzle