Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Après les tags insultants sur la brigade de La Tour-du-Pin, réactions du maire et du patron des gendarmes

-
Par , France Bleu Isère
La Tour-du-Pin, France

Alors qu'une enquête est bien évidemment ouverte après les inscriptions découvertes sur le mur d'enceinte de la gendarmerie de La Tour-du-Pin, le maire de la commune condamne ces tags et apporte son soutien aux gendarmes. Le Colonel Marzin, patron des gendarmes en Isère, s'est aussi rendu sur place.

Sur le mur de la gendarmerie, des insultes, mais aussi des croix gammées ou encore le sigle S.S.
Sur le mur de la gendarmerie, des insultes, mais aussi des croix gammées ou encore le sigle S.S. - DR

Ce dimanche après-midi, même si les services techniques de la ville ont passé le nettoyeur haute pression sur les tags, on peut toujours deviner certains des mots inscrits la nuit dernière sur le mur d'enceinte de la gendarmerie de La Tour-du-Pin. Des insultes à l'égard des gendarmes, du président de la République, des croix gammées aussi. Un véhicule à l'intérieur de la caserne a aussi été endommagé tout comme plusieurs véhicules à l'extérieur. 

Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade de recherche de La Tour-du-Pin. "Les services municipaux ont fait l'objet d'une réquisition judiciaire pour mettre à disposition les bandes de nos caméras de vidéo-protection (...) et j'espère que ça permettra aux enquêteurs d'élucider rapidement cette enquête pour qu'il y ait une réponse pénale rapide face à ces exactions", indique le maire. Fabien Rajon, qui par ailleurs, "condamne sans aucune réserve" cet acte et tient à faire part de son soutien et de celui des habitants de la commune : "la population turripinoise, elle est derrière ses gendarmes."

Fabien Rajon, le maire de La Tour-du-Pin

"Ce genre d'affaire vient polluer notre mission principale"

Le Colonel Yves Marzin, patron des gendarmes en Isère, s'est rendu sur place ce matin et il précise que ces tags ont été découverts "au retour d'une patrouille de La Tour-du-Pin, revenant de son service vers 3h du matin." Il évoque "le désarroi et le désappointement" des militaires en raison des mots outrageants à leur égard notamment. 

Quant au fait que ces inscriptions soient liées à la condamnation vendredi d'un Turripinois pour des feux de poubelles, incendies suivis de faits de violences contre des gendarmes, le Colonel évoque pour sa part "une hypothèse qui est travaillée mais il peut y avoir d'autres hypothèses." Rappelons que parmi les inscriptions découvertes, il y a à plusieurs reprises le prénom du jeune garçon. Pour sa part Dietlind Baudoin, procureure de la République de Bourgoin-Jallieu, évoquait en fin de matinée "une enquête qui s'annonce difficile."

Le Colonel Marzin, commandant du groupement de gendarmerie de l'Isère.

Le Colonel Marzin souligne aussi qu'"en cette période de confinement, les gendarmes ont, si je puis dire, des priorités opérationnelles pour faire appliquer les mesures de confinement; donc ce genre d'affaire vient nous polluer dans la mission principale qui est la nôtre." Les opérations de contrôle ont été multipliées ce week-end, premier des vacances de Pâques pour la zone C, celle des Parisiens notamment, et alors qu'il fait très, très beau. "Pas de relâchement constaté globalement", précise-t-il en ce dimanche, milieu d'après-midi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu