Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Après les tensions dans le quartier Croix-de-Neyrat à Clermont-Ferrand, un mineur devait être déféré ce lundi

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Près de 48 heures après les tensions de Clermont-Ferrand, l'enquête progresse. Un mineur de 16 ans devait être déféré ce lundi après-midi. Au moins un véhicule avait été incendié, ainsi que des conteneurs poubelles.

Une voiture calcinée rue des Hauts de Chanturgue
Une voiture calcinée rue des Hauts de Chanturgue © Radio France - Olivier Vidal

Un mineur de 16 ans, interpellé ce week-end après les vives tensions dans le quartier, devait être ce lundi après-midi. L'enquête des policiers du commissariat central de Clermont-Ferrand se poursuit donc après les incidents qui ont émaillé le quartier de Croix-de-Neyrat. Au moins un véhicule avait été incendié, ainsi que des conteneurs poubelles.

De vives tensions dénoncées par les habitants du quartier : "cette nuit a été très tendue, il y avait de nombreux jeunes qui voulaient casser, d'autres habitants sont descendus dans la rue (des Hauts de Chanturgue) protéger leur véhicule" raconte ce riverain, copropriétaire dans la rue.

Le quartier Croix-de-Neyrat
Le quartier Croix-de-Neyrat © Radio France - Olivier Vidal

Selon d'autres riverains, c'est cette partie-là du quartier qui pose problème. "Il n'y a pas de problèmes sinon" explique une mère de famille, d'origine algérienne. "Toutes les communautés vivent bien ensemble mais il est vrai qu'il y a des problèmes de chômage des jeunes, et de trafic de drogue" constate cette maman.

Des riverains qui se sentent abandonnés

Des riverains qui confient qu'ils ont l'impression parfois d'être un peu abandonnés. "Quand on appelle les policiers pour des incivilités ils nous disent qu'ils peuvent pas intervenir" ajoute la mère de famille.

Un point de vue que confirme Pierre Boyer, président du comité d'intérêt de quartier Croix-de-Neyrat : "de nombreux habitants ont le sentiment de ne plus être entendus par les services de l'Etat, c'est un vrai problème. Il faut que des solutions soient trouvées pour préserver le confort de vie des riverains ici."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess