Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Après neuf ans de harcèlement, un Valentinois mis en examen et placé sous contrôle judicaire

vendredi 22 juin 2018 à 20:43 Par Mélanie Tournadre, France Bleu Drôme Ardèche et France Bleu

Un Valentinois de 66 ans mis en examen pour harcèlement d'une jeune mère de famille. Cette affaire qui dure depuis 2009 ne pouvait se juger en comparution immédiate a décidé ce vendredi le tribunal correctionnel de Valence. Un juge d'instruction a été saisi, une information judiciaire ouverte.

Palais de justice de Valence, dans la Drôme.
Palais de justice de Valence, dans la Drôme. © Radio France - Mélanie Tournadre

Cela fait neuf ans que Myléna, mère de famille valentinoise, se dit "épiée" et "harcelée" par son ancien concierge Roland. Cette jeune femme de 32 ans assistait, ce vendredi, en larmes à l'audience du tribunal correctionnel de Valence. 

Mis en examen et placé sous contrôle judiciaire

L'homme de 66 ans interpellé jeudi dernier, n'a finalement pas été jugé ce vendredi, car l'affaire "trop complexe" dure depuis neuf ans. Un juge d'instruction a été saisi et une information judiciaire a été ouverte. 

L'homme est notamment mis en examen pour harcèlement d'une personne suivi d'incapacité supérieur à huit jours : propos ou comportements répétés ayant pour objet ou effet une dégradation des conditions de vie altérant la santé. 

Il a été placé ce vendredi soir sous contrôle judiciaire. Il a notamment interdiction de se rendre dans la Drôme, l'Ardèche, interdiction d'entrer en contact avec Myléna. Il a l'obligation de fixer sa résidence à Grenoble, de se présenter une fois par semaine au commissariat et de se soigner. La mère de famille valentinoise se dit "soulagée" de cette décision et elle espère qu'il respectera ses obligations.

Myléna se dit harcelée depuis 2009 et elle n'en peut plus.

"Neuf ans de calvaire"

Myléna a rencontré Roland en 2009, lorsqu'il faisait l'entretien de son immeuble. Depuis, elle l'accuse de harcèlement. Cet homme, marié et père de famille, est "obsédé" par la jeune femme explique les proches de la mère de famille. 

"Il est là quotidiennement, il klaxonne tout le temps, il nous suit jusqu'à l'école, jusqu'à la garderie, jusque dans les magasins quand je fais les courses ; pour mon mariage, quand j'ai accouché il était dans le coin !" raconte la jeune femme. 

"C'est un cauchemar, c'est invivable, il détruit des moments très importants de notre vie"

"Ce harcèlement a des effets terribles sur l'état de santé et la vie au quotidien de cette jeune femme" explique Jean-Yves Dupriez, l'avocat de Myléna qui a demandé à ce qu'un juge d'instruction soit saisi.

Reportage au palais de justice de Valence.

Déjà condamné à deux reprises à de la prison

Cet homme de 66 ans a déjà été condamné à de la prison ferme, à deux reprises, suite à ce harcèlement sur cette mère famille. Mais "à chaque sortie, il recommence" d'après Myléna. En 2012,  il avait même percuté avec sa 206 la voiture de la jeune femme. 

"Cet homme est complètement malade, il faut qu'il se fasse soigner"

"Je lui dit à chaque fois que c'est pas réciproque, que je ne l'aime pas, je ne comprends pas pourquoi il bloque sur moi" explique Myléna. "Je ne vais plus dans les parcs car il nous suit et prend mes enfants en photo, je ne vais plus dans les piscines municipales, je ne fais plus grand chose, je demande juste à être tranquille".