Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Paris : après "Nutella", une vente flash sur des chaussures dégénère dans un commerce de la Gare du Nord

vendredi 10 août 2018 à 16:24 Par Fabien Fourel, France Bleu Paris et France Bleu

INFO FRANCE BLEU PARIS - Une vente flash a dégénéré dans un magasin de chaussures gare du Nord à Paris. Des dizaines de clients ont déboulé dans la petite boutique pour s'arracher des chaussures à cinq euros et sont repartis sans payer, ce jeudi. Témoignage.

Un magasin de chaussures (photo d'illustration).
Un magasin de chaussures (photo d'illustration). © AFP - STR / NurPhoto

Paris, France

Quand une simple vente flash dégénère et se transforme en un vol à l'étalage à Paris ! C'est la mésaventure qu'a connu une commerçante de la gare du Nord à Paris ce jeudi après-midi. Vers 16h40, alors qu'elle était tranquillement installée dans son magasin de chaussures, des clients ont déboulé dans le magasin par dizaines. La faute à une vente flash exceptionnelle : les chaussures à cinq euros. La commerçante ne s'est pas démontée et a voulu servir tout le monde. 

Ils ont démonté les piles de chaussures et ont jeté les boites vides de partout" - la vendeuse 

Sauf que la vendeuse est vite débordée, les clients s'impatientent et commencent donc à casser les rayons. Et c'est là que la situation dégénère vraiment. Des dizaines d'autres passants entrent dans le magasin : "On ne pouvait plus bouger tellement il y avait de monde" explique  une vendeuse contactée par France Bleu Paris. Ils repartent aussi sec les bras chargés de chaussures sans passer évidemment par la caisse. Tout le monde se sert et la pauvre vendeuse ne peut rien faire face à cette horde de clients-voleurs déchaînés. 

Finalement au bout d'une bonne demi-heure de pagaille, un autre commerçant de la galerie arrive et s'interpose. Il fait fuir les quelques clients encore présents. Le magasin est sens dessus dessous. 

Tout le sol du magasin était rempli de boîtes de chaussures vides, on avait des paires de chaussures seules, je n'ai jamais vu ça" - Une vendeuse de la boutique à France Bleu Paris

"J'ai jamais vu ça c'était la pagaille" Irène vendeuse de la boutique

Le préjudice total n'est pas connu. La vendeuse sait qu'environ 60 personnes ont volé 200 paires de chaussures. La patronne de la boutique a déposé plainte auprès de la police.  Une enquête est en cours. Le magasin quant à lui, a rouvert ce vendredi matin... mais sans promo cette fois